Publié

Bérengère Krief ausculte ses amours contrariées dans son spectacle

Bérengère Krief. [Benjamin Guillonneau - DR]
L'invitée: Bérengère Krief, "Amour" / Vertigo / 20 min. / le 9 juin 2022
Humoriste et comédienne, Bérengère Krief propose avec "Amour" une forme de stand-up avec de multiples costumes, de la musique et même du cerceau aérien. Un spectacle à découvrir mardi dans le cadre du festival Morges-sous-rire.

L'amour, c'est le sujet fétiche de Bérengère Krief. Après avoir passé des années à monter des films romantiques dans sa tête et être passée à deux doigts d'un mariage finalement annulé, la comédienne est devenue experte dans le domaine.

"J'ai du mal à demander aux gens ce qu'ils font dans la vie. Je préfère demander: 'où en es-tu au niveau de ton coeur? Je trouve que ce sont des histoires riches qui permettent de se reconnecter les uns aux autres, livre l'humoriste à la RTS. Ce qui me plaît, c'est la vulnérabilité que l'on peut y trouver, la fragilité, ces choses que l'on n'a pas toujours envie d'exposer. Au-delà de son milieu social ou de sa profession, l'amour est universel. D'un coup, une cohésion se crée."

Une rupture comme point de départ

A l'origine de ce spectacle intitulé "Amour", il y a une rupture, forcément douloureuse. "Il a fallu que je la digère pour ne pas me présenter sur scène en colère. Mais ce que j'ai compris avec le recul et que j'ai à coeur de partager, c'est que cette rupture m'a apporté beaucoup plus que ce que je ne le pensais. Elle m'a emmenée vers moi", détaille la comédienne.

"Avant cette rupture, je ne savais pas qui j'étais, je me définissais toujours dans ma relation amoureuse. Pour mes goûts musicaux, je me retrouvais à écouter tout ce qu'écoutait mon mec, quel que soit le mec: j'ai écouté du métal, du rock, de l'électro. Mais par contre j'avais honte de ce que j'écoutais: j'adore Larusseau et Gilbert Montagné. Et pourtant, c'est ma richesse à moi!"

Un peu de tout ce qui lui plaît

Dans son spectacle, Bérengère Krief a mis tout ce qu'elle aime: du cerceau aérien qu'elle a découvert en Australie dans un spectacle qui l'a bouleversée, des multiples costumes qui lui viennent de son amour du théâtre, dont elle est issue, et des chansons, "car l'amour est toujours mêlé à la musique".

Et pour partager son expérience avec le plus grand nombre, la comédienne a même créé avec son amie Marine Baousson un podcast en forme de "kit de rupture". "On y revisite toutes les étapes de la rupture. Avec le cumul du podcast et du spectacle, les gens aujourd'hui me demandent des conseils ou me racontent leurs histoires. Cela me touche beaucoup, on a un vrai partage d'humain à humain", conclut Bérengère Krief.

Propos recueillis par Anne Laure Gannac

Adaptation web: mh

Bérengère Krief, "Amour", à découvrir à Morges-sous-rire le 14 juin à 20h30.

Publié