Publié

"Disdance", une Fête de la danse qui prend ses quartiers en ligne

Un battle hip-hop lors de la Fête de la danse 2016 à Genève, le 15 mai 2016. [MAGALI GIRARDIN - KEYSTONE]
"Disdance", une Fête de la danse qui prend ses quartiers en ligne / Forum / 2 min. / le 14 mai 2020
La Fête de la danse aura lieu à "disdance" de vendredi à dimanche pour cause de coronavirus. Ce nouveau concept propose différentes activités en ligne. Cours pour adultes, danse et jeux pour enfants seront dispensés sur les réseaux sociaux.

La danse à distance est la devise de cette 15e édition digitale, indiquent les organisateurs dans un communiqué. Elle prévoit un programme pour les enfants, pour ceux qui aiment expérimenter, pour ceux qui en ont assez de rester assis et pour les fêtards.

Le tout en coopération avec les lauréats des Prix suisses de danse et du projet national Out & About, qui auraient dû être en tournée durant la Fête de la Danse. Par exemple, la chorégraphe et danseuse Marion Zurbach sera présente lors d'une discussion ouverte avec son ostéopathe. Elles discuteront du sujet des pathologies de danseuse.

Une flashmob dominicale sur Zoom

La flashmob de dimanche est chorégraphiée par Edouard Hue, qui a reçu le titre de Danseur exceptionnel en 2019. Elle sera dansée à trois reprises à 15h15, 16h16 et 17h17. Un tutoriel sera disponible pour apprendre la chorégraphie.

La 15e édition de la Fête de la danse était prévue du 13 au 17 mai dans 30 villes et communes de toute la Suisse. Elle a dû être annulée au vu de la crise liée au coronavirus. Les propositions en ligne seront disponibles sur Facebook et sur le site internet de la manifestation.

ats/olhor

>> A consulter aussi, notre dossier consacré à la pandémie de coronavirus:

Le dossier consacré à l'épidémie de coronavirus

Publié