Modifié vendredi à 09:55

Comme tu ne peux plus aller au théâtre, le théâtre vient à toi

Laetitia Dosch, actrice et comédienne franco-suisse.
Désormais le théâtre vient à vous Vertigo / 5 min. / le 23 mars 2020
Pour contrer la disette de spectacles en raison de l'épidémie de coronavirus, le théâtre Vidy-Lausanne et le Béjart Ballet Lausanne proposent des spectacles en streaming. Accès gratuit et placement libre.

Ils sont deux sur cette scène couverte de terre et décorée par un immense paysage peint. Le cheval Corazon et la comédienne Laetitia Dosch. Corazon écoute, Laetitia lui parle: "Tu sais, j'ai commencé à écrire ce spectacle parce que je voulais parler de maintenant, du chaos du maintenant et que ce ne soit pas trop triste. Parce que là, les gens sont très très perdus, tu vois…"

Une heure et vingt-deux minutes durant, la comédienne dialogue avec Corazon. "Hate" est un spectacle à deux. Pas du théâtre équestre, plutôt une tentative d’équilibrer les rôles entre un animal et une humaine. A l'heure où les théâtres sont bouclés, "Hate" joue tout de même. Sur la toile. Allez-y quand vous voulez, l'entrée est libre. C'est en streaming sur le site du Théatre Vidy-Lausanne.

Vidygital

"Vidy, Vital, Vidygital". Plus qu'un slogan qui évoque un ancien apéritif peint naguère sur les façades des maisons françaises, "Vidygital" est la réaction généreuse, forte et salutaire d'un théâtre qui ne veut pas couper le lien et maintenir allumée la servante, cette ampoule qui éclaire la scène d'une salle de spectacle quand tout est plongé dans l'obscurité.

Au programme: une pièce par semaine. A chaque fois une création de la maison lausannoise. Après "Hate" proposé depuis samedi dernier et qui a recueilli plus de 4'000 vues, ce sera au tour de "Phèdre!" de François Gremaud, relecture de Racine avec l'impeccable et drôle comédien Romain Daroles. Il a fait un tabac au dernier festival d'Avignon. On vous le recommande en version filmée.

"Phèdre!"  de la 2b company
"Phèdre!" de la 2b company [Loan Nguyen]

Théâtre en streaming, mode d’emploi

Bien sûr, le streaming ne vaut pas l'expérience unique d'un spectacle vécu en vrai. Il a toutefois ces avantages. La caméra de la captation est placée au milieu du public. Ainsi vous avez une excellente place, bien centrée et la vue dégagée sur la scène. Vous choisissez votre meilleur fauteuil ou canapé à domicile, vous avez le droit de vous servir un verre et la représentation débutera quand vous serez prêt. Vous avez aussi le droit de l'interrompre, mais ce serait dommage de quitter votre bulle théâtrale. Bonus: en version streaming, vous bénéficiez d'une seconde caméra. Un autre point de vue, depuis le côté des coulisses (comme à travers les yeux d'un technicien de plateau) avec des gros plans sur la comédienne et le cheval.

Sur le site du Théâtre Vidy-Lausanne, il y a aussi ce message via Skype de Laetitia Dosch qui nous salue, nous raconte son confinement (elle habite un petit appartement parisien), son projet de spectacle lié à la forêt et la vie de son immeuble où se fabriquent des masques de protection pour les sans-abris du quartier.

Il y a un bémol dans la captation de "Hate". Un film ne sent rien. Or là, sur scène, il y a Corazon. C'est bien sûr un avis subjectif, mais pour ma part, je trouve qu'un cheval, ça sent bon. Son odeur est aussi une présence.

Un spectacle assez radical

Comment profiter au mieux de cette expérience théâtrale confinée? En regardant le spectacle sur un écran assez grand et en utilisant un bon casque audio, histoire de s'immerger complètement dans l'ambiance du spectacle. "Hate" est une création contemporaine, un spectacle assez radical par son verbe et sa nudité.

Une image du spectacle "Hate".
Une image du spectacle "Hate". [Dorothé Therbert Filliger - vidy.ch]

Si vous préférez un théâtre plus classique et que vous ne voulez pas attendre l'arrivée de "Phèdre!", d'autres salles et sites européens proposent des spectacles de théâtre et de danse. En attendant la grande réouverture.

Thierry Sartoretti/ld

Le Théâtre de Carouge propose en streaming une rétrospective Molière avec "L'École des Femmes" du 31 mars au 5 avril, "Le Malade Imaginaire" du 7 au 12 avril et "Ombres sur Molière" de Dominique Ziegler, du 14 au 19 avril.

Le Théâtre Saint-Gervais à Genève propose en streaming le spectacle "En attendant la grippe aviaire (fin de la société de consolation)", écrit et mis en scène par Antoine Jaccoud, jusqu'au 2 avril.

La compagnie romande les Voyages extraordinaires et Christian Denisart proposent leur spectacle pour jeune public "L'Arche part à 8 heures" en captation sur Youtube.

Le site du Théâtre de l'Odéon propose "L'Ecole des femmes" de Molière en streaming gratuit.

Le site de Opsistv (site payant avec un abonnement mensuel à 6 euros) propose en accès libre, on peut regarder une adaptation théâtrale d'"Elephant Man". L'offre est large dans le domaine du théâtre privé, pour adultes, jeune public et amateurs de danse.

Le site de la Schaubühne de Berlin en allemand uniquement, avec une mise en scène chaque soir en accès libre.

Publié le 25 mars 2020 à 13:02 - Modifié vendredi à 09:55

Le Béjart Ballet Lausanne s'invite aussi chez vous

Tournées annulées, salles de répétition vides et cours suspendus. Le BBL et son école Rudra subissent comme tout le monde les mesures sanitaires contre l'épidémie. Pour maintenir un lien avec ses fidèles spectateurs à travers le Monde, le ballet et son directeur-chorégraphe Gil Roman offrent à leur tout quatre ballets en visionnement libre sur le site de la compagnie. L'action débute le 26 mars et verra chaque semaine un nouveau ballet diffusé sur www.bejart.ch

Avec dans l'ordre: "t'M et variations", de Gil Roman, "Béjart fête Maurice" de Maurice Béjart, mis en scène par Gil Roman, "Syncope" de Gil Roman, et enfin "La Flûte enchantée" de Maurice Béjart. A noter que le BBL espère pouvoir danser - en vrai - à partir du 12 juin, sa IXe symphonie à Malley-Lausanne.

Le Théâtre Saint-Gervais dans votre salon

À défaut d'avoir pu vous présenter "Le sexe c'est dégoûtant" d'Antoine Jaccoud mis en scène par Matthias Urban (reporté en saison 2020-2021), Le Théâtre Saint-Gervais de Genève propose la captation du spectacle "En attendant la grippe aviaire (fin de la société de consolation)", écrit et mis en scène par Antoine Jaccoud en 2006, avec Françoise Boillat, Jean-Luc Borgeat et Pierre-Isaïe Duc au jeu.

Une exclusivité Saint-Gervais à voir dès maintenant et jusqu'au 2 avril depuis le confort de votre canapé.