Publié vendredi à 17:24

Une bibliothèque sonore des femmes s'installe au Festival de la Cité

La Bibliothèque sonore des femmes, une installation à découvrir au Festival de la Cité.
La Bibliothèque sonore des femmes, une installation à découvrir au Festival de la Cité Le 12h30 / 2 min. / vendredi à 12:35
Pourquoi les femmes auteures, les penseuses ne font-elles pas plus partie de notre mémoire collective? Le Festival de la Cité propose une bibliothèque sonore des femmes, une installation littéraire qui donne à entendre celles qui ont marqué l'histoire littéraire.

L'auteure et scénariste Julie Gilbert a imaginé cette bibliothèque sonore d'auteures pour faire connaître ou re-connaître des écrivaines comme Grisélidis Réal, Paulette Nardal, Olympe de Gouges ou encore Emily Dickinson. L'installation est forcément subjective, constituée de monologues écrits par d'autres plumes féminines contemporaines sur des femmes de lettres des siècles passés. Les co-autrices Julie Gilbert, Dorothée Thébert, Marie Fourquet, Florence Minder et Marie Louise Bibish Mumbu réinventent donc ces voix du passé.

Une installation décalée

Dans un caveau, l'installation est composée d'une série de téléphones vintage, posés sur une grande table. Vous décrochez et vous êtes directement en contact avec l'une de ces auteures disparues, comme si elles s'adressaient à nous depuis la mort. L'installation dans le cadre du Festival de la Cité propose de découvrir les histoires de 12 auteures.

"Allô, je suis Olympe de Gouges. J'ai été mariée à 17 ans avec un homme 30 ans plus vieux que moi. Je suis devenue mère et tout de suite après, je suis devenue veuve. Je suis partie à Paris et j'ai commencé à écrire. Et comme la loi française de l'époque interdisait à une femme auteure de publier sans l'autorisation de son mari, je ne me suis jamais remariée."

Extrait du monologue d'Olympe de Gouges.

L'idée de cette bibliothèque sonore est venue à Julie Gilbert lorsqu'elle s'est rendu compte qu'il existe un grand nombre de références littéraires masculines et que l'on a finalement peu de connaissances des auteures femmes.

La scénariste Julie Gilbert.

C'était un choix militant. Je me suis intéressée aux auteures qui ont réfléchi à la question de la place des femmes dans la société.

Julie Gilbert, auteure de l'installation de la Bibliothèque sonore des femmes

Une bibliothèque pour renforcer notre héritage au féminin et faire résonner des noms connus ou inconnus pour qu'ils finissent par s'inscrire dans nos références, notre mémoire collective.

Sujet radio: Sarah Clément/Adaptation web: Miruna Coca-Cozma

Bibliothèque sonore des femmes, Festival de la Cité, Lausanne, jusqu'au 14 juillet.

Publié vendredi à 17:24