Modifié le 06 décembre 2018 à 13:26

"Ambition World Tour", le spectacle qui déculpabilise le statut de chômeur

"Ambition World Tour" une comédie musicale sur… la vie de chômeuse.
Spectacle: Recherche d'emploi Vertigo / 5 min. / le 04 décembre 2018
A Lausanne, du 7 au 9 décembre, le Festival Les Urbaines propose "Ambition World Tour", une comédie musicale entre humour et pop signée Noémie Griess et Carmelo Benzi.

"Oui, je cherche du travail. Et quoi de mieux qu'un spectacle pour l'annoncer!", parole de comédienne, chanteuse et danseuse. Avec son complice Carmelo Benzi, la Genevoise Noémie Griess propose une comédie musicale sur… sa vie de chômeuse et ses tentatives d'obtenir un emploi. Un spectacle tire-larmes? Pas le moins du monde. "Ambition World Tour" balance entre l'esprit des films de Jacques Demy et une pop "cosmique" aux frontières du kitsch et de la variété.

But avoué de ce spectacle: "déculpabiliser le statut de chômeur, sortir du cercle vicieux de la mésestime de soi". Avec des chansons puisées dans la réalité dont "Les Araignées". "La déprime", "La lettre de motivation" ou encore "La country syndicaliste". Et comme il s'agit de se vendre, la tournée de ce spectacle se nomme "Ambition World Tour", petit clin d'œil à Madonna et son "Blond Ambition Tour" de 1990.

Spectacle à format variable

"Ambition World Tour" a débuté modestement dans le chaleureux et lilliputien Saltimbanque, un théâtre du quartier genevois des Grottes. Le spectacle a connu une version à trois comédiennes et chanteuses. Il retrouve aujourd'hui un format plus modeste, non pas suite à une compression de personnel, mais par difficulté de rassembler le casting, certaines comédiennes étant engagées parallèlement sur d'autres créations.

"Je ne suis néanmoins pas tout à fait seule en scène, sourit Noémie Griess. Je reçois aussi l'aide de Sunita. Elle m’envoie des musiques depuis la station spatiale MIR". Sunita? On n'en saura pas plus. Le CV de "Recherche d'emploi" garde ses mystères.

Thierry Sartoretti/ld

"Ambition World Tour" à voir à Lausanne, Sévelin 36, du 7 au 9 décembre dans le cadre du Festival Les Urbaines

Publié le 05 décembre 2018 à 17:14 - Modifié le 06 décembre 2018 à 13:26