Publié

"Le livre de Boba Fett", nouvelle série ancrée dans l'univers "Star Wars"

Le visuel de "Le Livre de Boba Fett", la deuxième série Disney+ ancrée dans l'univers de Star Wars.
Disney+ [Disney+]
Disney+ / Vertigo / 8 min. / le 10 janvier 2022
Le fameux chasseur de primes de "Star Wars" a désormais sa propre série intitulée "Le livre de Boba Fett". Apparu en 1980 dans "L'Empire contre-attaque" de George Lucas, ce personnage secondaire tient désormais le premier rôle dans une saison inédite à voir sur Disney+.

Boba Fett était habilement réapparu au cours de la saison 2 de "The Mandalorian" au cours de laquelle il était devenu un précieux allié du héros interprété par Pedro Pascal. Sous son armure et son casque, on découvre alors un homme vieux, rusé, violent, un survivant, toujours incarné par l'impressionnant Temuera Morrison, acteur âgé de 70 ans.

Cette fois, Boba Fett tient le premier rôle au côté de Fennec Shand, une autre redoutable chasseuse de primes, dans les premiers épisodes de cette nouvelle série ancrée dans l'univers de "Star Wars" à découvrir sur Disney+ depuis le 29 décembre.

>> A voir, la bande-annonce de la série:

Sur le trône du crime organisé de la planète Tatooine

Après avoir vaincu le méchant Moff Gideon et ses troupes impériales, et aidé à confier le fameux Baby Yoda à Luke Skywalker, Boba Fett et Fennec Shand arrivent sur la planète Tatooine dans ce qui fut le palais de Jabba the Hutt - l'ancien employeur de Boba - où règne désormais son majordome, Bib Fortuna.

Tandis que Fennec élimine facilement ses gardes, Fett tue le nouveau monarque d'un coup de pistolet laser et s'installe sur le trône. Il lui faudra défendre coûte que coûte son trône sur une planète où règnent clans rivaux, races extraterrestres nouvelles et ancestrales.

Personnage incontournable des jeux vidéo et un des héros dont le costume est le plus présent dans les conventions de fans de "Star Wars", Boba Fett se voit enfin ressusciter dans une série, comblant un historique fantasme. Treize romans et bandes dessinées ont jusqu'ici raconté sa vie, mais ne sont pas considérés comme officiels par la compagnie Lucasfilm rachetée par Disney en 2015.

Quelques déceptions dans les premiers épisodes

Certains fans conservateurs se sont agacés du fait que le vaisseau du personnage principal, auparavant nommé le Slave 1 (Esclave 1 en français) a été renommé Firespray (Aérosol). Ceci, sur décision directe de Disney et Lucasfilm, sans que le nom n'ait fait polémique auparavant. Même Mark Austin, l'interprète originel de Boba Fett, s'est ému sur Twitter de ce choix qu'il considère comme "débile". Ce changement démontre une tendance regrettable de Disney d'édulcorer l'univers de "Star Wars".

Ce qui constitue d'ailleurs la deuxième critique principale faite à la série. Boba Fett était un chasseur de prime froid, sans foi ni loi, qui tuait pour son profit. Il est désormais un fier guerrier qui a un code et règne sur le crime avec sagesse et bonté. Ce qui constitue un changement radical avec le personnage peu fréquentable qu'il était dans les films, et nous interroge sur la politique de Disney de ne pas mettre en avant des personnages ambigus.

Ces déceptions proviennent en réalité d'un problème structurel. Depuis que Lucasfilm appartient à Disney, George Lucas a lâché toute responsabilité artistique. Sa remplaçante, Kathleen Kennedy, coproductrice de nombreux Spielberg, supervise tous les projets, mais n'est pas fan de l'univers de la franchise. Elle se soucie donc peu de la cohérence globale entre les œuvres.

Sujet radio: Yacine Nemra

Adaptation web: olhor

Publié