Modifié le 09 novembre 2018 à 14:06

La chanteuse neuchâteloise Emilie Zoé sort son album, "The very start"

Rendez-vous culture: Emilie Zoé, auteur-compositeur-interprète. Elle sort son 2ème album solo "The very start", Hummus Records
Rendez-vous culture: Emilie Zoé, auteur-compositeur-interprète. Elle sort son 2ème album solo "The very start", Hummus Records 12h45 / 11 min. / le 08 novembre 2018
Emilie Zoé a notamment été la guitariste de la bâloise Anna Aaron. Il y a 5 ans, elle prend son envol et aujourd'hui, elle sort son 2e album solo "The very start" sur le label chaux-de-fonniers Hummus Records.

Avant de se lancer en solo, la Neuchâteloise d'adoption a mis son talent au service des autres, notamment de la chanteuse bâloise Anna Aaron ou du groupe Autisti avec Louis Jucker.

Son premier EP, "Empty", paraît en 2013, "un tout petit truc fabriqué au local". Un autre disque solo paraît en 2016, "un peu par hasard". Aujourd'hui, elle sort un nouvel album. C'est ce qu'elle estime être son "premier vrai disque", d'où son nom "The very start".

Inspirée par Henri Dès

Emilie Zoé a commencé par jouer de la guitare, la voix est venue après: "Je faisais des reprises de chansons que j'aimais bien dans ma chambre, mais il fallait que personne n'entende". Pendant son gymnase, elle joue au théâtre de Beaulieu à Lausanne, sa première scène, 1500 fauteuils remplis d'élèves, de parents et de professeurs.

C'était tellement fort émotionnellement que j'ai eu envie de continuer à faire ça.

Émilie Zoé, auteur, compositeur et interprète

Son désir de jouer de la guitare et chanter en même temps, Emilie Zoé avoue l'avoir eu depuis l'âge de huit ans, après avoir vu Henri Dès sur scène en train de chanter avec sa guitare. "C'était fort pour moi de me dire qu'on pouvait faire ça tout seul, s'accompagner et chanter en même temps", dit-elle.

Quitter ses études pour la musique

On lui a toujours dit qu'être musicienne n'était pas un métier, elle a donc préféré faire des études scientifiques. Finalement, elle arrête l'EPFL et prend sa guitare. "Je n'avais rien devant moi. J'ai commencé à jouer avec des amis et puis finalement j'ai été repérée par les managers d'Anna Aaron et je suis partie en tournée avec elle". En parallèle Emilie Zoé écrit des chansons.

Je n'ai pas fait d'études de musique, je ne sais pas vraiment le solfège.

Émilie Zoé, auteur, compositeur et interprète

L’artiste chante en anglais, pour elle, c'est la langue de l'émotion qu'elle triture que ce soit en rock vif ou en ballade. Dans ses albums, Emilie Zoé passe du mélancolique au sauvage, toujours touchante et entourée.

Ce disque a été construit sur scène avant d'être enregistré en studio. Pour le clip de "Tiger song", Emilie Zoé a fait venir dans son local de répétition tous ses amis et sa famille. "Il y a même ma grand-mère". Cette chanson évoque le besoin d'être entouré de gens que l'on aime lorsque l'on n'est pas très bien.

Un disque réalisé à plusieurs

Sur ce disque, Nicolas Pittet est très présent. "C'est mon meilleur ami, c'est mon colocataire. On joue ensemble depuis 10 ans". Les chansons ont été travaillées à deux. Cependant, constatant qu'ils n'y arriveraient pas seuls, ils ont fait intervenir d'autres personnes pour les aider à arranger les morceaux afin qu'ils "sonnent bien sur le disque".

Ce 2e album, "The very start", sort ce vendredi, et Emilie Zoé est à découvrir sur scène entre la France et la Suisse ces prochaines semaines dans le cadre de sa tournée.

Propos recueillis par Julie Evard

aq/la

Publié le 09 novembre 2018 à 13:56 - Modifié le 09 novembre 2018 à 14:06