Modifié

Le Cross Dreams Festival met à l'honneur la musique de la pop culture

Affiche Cross Dreams Festival. [ Cross Dreams Festival]
Le Cross Dreams Festival mixe jeux vidéos et musique classique et se tient ce week-end à Lausanne / La Matinale / 1 min. / le 2 novembre 2018
Le 3 novembre 2018, la première édition du Cross Dreams Festival proposera à Lausanne trois concerts inédits consacrés aux musiques de séries et de jeux vidéo. Le tout interprété par des orchestres symphoniques de Suisse romande.

Entendre les musiciens de l'Orchestre Symphonique de Genève interpréter la musique des Simpsons, le Sinfonietta de Lausanne fêter en musique les 30 ans du manga "Dragon Ball" ou encore l'Ensemble Symphonique Neuchâtel jouer un thème du jeu "Final Fantasy" en présence de sa compositrice japonaise Yoko Shimomura, voilà ce dont rêvait Christopher Bugot, Yann Rieder et Didier Matthey-Doret,

Grâce à leur travail acharné, leur rêve deviendra réalité ce 3 novembre 2018 au théâtre de Beaulieu à Lausanne lors de la première édition du Cross Dreams Festival. Trois concerts inédits - avec projection d'images sur grand écran - permettront aux spectateurs une immersion totale dans l'univers musical de la pop culture.

La Suisse romande est en retard

Une musique encore peu connue sous nos latitudes et surtout pas toujours considérée à sa juste valeur. Elle tient pourtant souvent la comparaison avec la musique de film ou avec la musique classique. Ce sont d'ailleurs des orchestres symphoniques qui joueront lors des trois événements majeurs du festival.

"En Suisse romande, il y a dans la tête de beaucoup de gens, mais aussi dans les institutions et chez les journalistes, cette idée qu'un orchestre symphonique joue uniquement de la musique classique. Mais un orchestre symphonique, c'est avant tout un outil", " explique Christopher Bugot interrogé dans l'émission "Vertigo".

Les orchestres eux-mêmes cherchent d'ailleurs depuis quelques années à se diversifier. L'OSR avait, par exemple, fait un carton en proposant la musique de la saga du "Seigneur des Anneaux" il y a quelques années au Victoria Hall de Genève. L'orchestre lausannois Sinfonietta, qui jouera lors du festival, a l'habitude de sortir de domaine purement classique. On a pu entendre cet ensemble constitué en grande majorité de jeunes musiciens lors d'un ciné-concert Pixar ou plus récemment autour de quelques films de Steven Spielberg.

La Suisse romande est pourtant en retard avec ce type d'événements estime Christopher Bugot. Alors qu'ici, ce type de concerts reste exceptionnel, "il est habituel, dans le monde anglo-saxon, d'aller écouter un orchestre classique jouer une comédie musicale ou de la pop-culture".

>> A écouter: l'interview de Christophe Bugot, Yann Rieder et Didier Matthey-Doret dans "Vertigo"

L'affiche du concert "Dragon Ball Symphonic Adventure" qui a lieu dans le cadre du Cross Dreams Festival. [Cross Dreams Festival]Cross Dreams Festival
Les invités: Christopher Bugot, Yann Rieder et Didier Matthey-Doret, Manga symphonique / Vertigo / 89 min. / le 26 octobre 2018

Un spectacle pour la Suisse romande

L'idée des trois protagonistes du festival est donc de croiser le symphonique avec la pop-culture. Il s'agit aussi de permettre aux jeunes qui désertent les salles de concerts classiques de découvrir les possibilités des orchestres symphoniques et aux amateurs de musique classique de découvrir un autre univers musical.

Mais plutôt que d'importer des spectacles qui sont déjà joués ailleurs en Europe, les organisateurs du Cross Dreams Festival ont voulu créer un événement pour les Suisses Romands, avec des orchestres de la région.

>> A voir: le programme du Cross Dreams festival présenté dans "Point Barre"

INTERVIEW: Cross Dreams Festival [RTS]
INTERVIEW: Cross Dreams Festival / Point Barre / 7 min. / le 27 octobre 2018

Une musique difficile à se procurer

Ce sera l'occasion d'entendre en direct une musique qu'il n'est pas facile de se procurer. En dehors des Etats-Unis et du Japon où il est naturel d'acheter des disques de musiques de jeux vidéo, il y a finalement peu d'éditeurs qui cherchent à entrer sur le marché européen avec ce genre-là.

Et pourtant, les playlists de musique issues de la pop-culture que l'on trouve sur des plateformes internet comme Youtube, Spotify ou Itunes, font un nombre de vues considérable, en Europe aussi.

Des propos recueillis par Pierre Philippe Cadert

Réalisation web: Andréanne Quartier-la-Tente

"Cross Dreams Festival", 3 novembre 2018, Théâtre de Beaulieu, Lausanne

Publié Modifié

Les trois concerts du Cross Dreams Festival

A 14h, On pourra entendre l'Ensemble Symphonique Neuchâtel qui proposera avec "Melodiosa" un concert autour du travail de la célèbre compositrice japonaise Yoko Shimomura qui a travaillé, entre autres, sur la musique des jeux "Final Fantasy" et "Street Fighter". La star japonaise sera présente et jouera également lors de cet événement.

Suivra à 16h "Dragon Ball Symphonic Adventure", un spectacle sonore et visuel pour fêter les 30 ans du manga japonais cultissime créé par Akira Toriyama. Les 50 musiciens du Sinfonietta de Lausanne plongeront dans cet univers en présence d'Hiroki Takahashi, l'interprète du générique original de "Dragon Ball".

En début de soirée, "TV Series Live" permettra aux musiciens de l'Orchestre de Chambre de Genève (OCG) de jouer les musiques des séries cultes de la dernière décennie. Avec, entre autres, 30 minutes consacrées uniquement à la musique de "Game of Thrones" en présence de Tom Wlaschiha, l'acteur qui joue l'homme sans visage dans la série.

En plus de ces trois concerts, de nombreux stands, animations et dédicaces auront lieu durant toute la durée du festival.