Modifié le 13 août 2018 à 09:24

The Cure, quatre décennies imaginaires

The Cure.
Paradiso Paradiso / 56 min. / le 06 août 2018
Le mythique groupe britannique célèbre cette année ces 40 ans d'existence. Retour sur la carrière du groupe à travers des témoignages, anecdotes et extraits de concerts.

The Cure a été l'un des phénomènes marquants de la fin du XXe siècle. Mené par son fondateur Robert Smith, le groupe parfois pop, rock progressif, psychédélique ou encore romantique, a marqué la planète par ses mélodies et le look indomptable de son leader à la tignasse ébouriffée et au rouge à lèvres de travers.

Au milieu des années 80, on s'arrache The Cure, notamment sur les plateaux télévisés. Après des débuts dans les circuits underground de Londres, on les voit invités sur le plateau de Michel Drucker. La Cure-mania s'installe pour un long moment.

La famille The Cure

The Cure, c'est Robert Smith et une douzaine de disciples qui se sont succédé avec plus ou moins de longévité. Simon Gallup, bassiste, est resté presque toujours fidèle au groupe. Plusieurs batteurs ont joué pour The Cure, notamment Boris William, ex-batteur de Kim Wilde, ou Jason Cooper, toujours membre du groupe.

Dans The Cure, la guitare est assurée par Robert Smith lui-même, avec l'appui de Porl Thomson qui quittera le groupe un temps pour jouer avec Led Zepplin. La formation récupère aussi Reeves Gabriel, ex-guitariste de David Bowie.

Robert Smith, chanteur de The Cure en 2002 à Hambourg.

J'ai découvert la musique à deux occasions. La première fois c'était avec le glam et Bowie qui a été mon idole pendant deux ou trois ans. Et puis, en grandissant, j'ai commencé à sortir et ça a coïncidé avec l'arrivée du punk.

Robert Smith, leader de The Cure

Pour Robert Smith, "Seventeen Seconds" est le premier véritable album de The Cure: "je n'ai jamais aimé Three Imaginary Boys ni à l'époque ni aujourd'hui", ajoute-t-il.

Les images du pape des clips

Tim Pope, vidéaste, fait aussi partie de la famille The Cure. C'est à lui que l'on doit les plus emblématiques clips du groupe. Il était d'ailleurs le réalisateur attitré de leurs clips entre 1981 et 1997.

>> A lire, un article de RTS Culture:

Tim Pope, pape britannique du vidéo clip et réalisateur attitré de The Cure

>> A voir: le clip de The Cure, "The Lovecats"

Pour les 40 ans du groupe, Tim Pope s'est attaqué à un grand projet: un documentaire sur la vie de The Cure grâce à des séquences inédites fournies par Robert Smith.

Le casse-tête des collectionneurs

L'oeuvre complète du groupe ne se limite pas à ses 13 albums studio. De nombreux titres ne figurent que sur des faces B de 45 tours. Il existe aussi des disques et vidéos live. The Cure apparaît aussi sur des compilations, dans des musiques de films, et sur des disques d'autres artistes avec lesquels Robert Smith a collaboré.

Des collectionneurs prêts à dépenser des sommes impressionnantes et qui ne se lassent pas: "le plus bel objet, c'est le suivant, celui qui m'attend", explique un fan au micro de la RTS.

Une source d'inspiration

Un grand nombre de chansons de The Cure ont été reprises et réinterprétées par des artistes du monde entier. Il existe des albums entiers de reprises de titres du groupe. Un collectif sud-américain s'est même amusé à compiler dans un coffret l'intégrale des chansons de The Cure reprises par d'autres.

The Cure peut donc s'écouter en version jazz, folk, techno, punk, trip-hop ou même samba. En 40 ans, le groupe a inspiré bon nombre de musiciens et de groupes, dont Placebo, Editors, Smashing Pumpkins, The XX, ou encore MGMT qui rend hommage à Robert Smith dans un clip de leur dernier album, "Little Dark Age".

En France aussi l'influence de The Cure a été considérable depuis le début des années 80. Parmi les fans incontestables: Dominique A, Dionysos et M, à qui l'on doit une réinterprétation du titre "Close to me" de The Cure, en version française. En Suisse aussi, des groupes se sont penchés sur le phénomène. C'est le cas du duo genevois Martinez, qui a été invité par Robert Smith en personne pour jouer lors du festival Meltodwn dont il était le programmateur cet été.

Valérie et Yvan du duo genevois Martinez.

On avait une reprise des Cure, "Pictures Of You", et quelqu'un nous a dit que ce serait bien qu'on envoie ce morceau à Robert Smith. Une année après, on reçoit un mail de Robert Smith qui ne nous était pas adressé [...] Deux jours plus tard, on a eu notre invitation au Meltdown. Tout ça à cause d'une erreur. C'est fantastique!

Valérie et Yvan, duo Martinez

Dix ans d'absence studio

Il y a dix ans que The Cure existe en tant que groupe live uniquement. Le groupe n'a en effet plus rien sorti depuis "4:13 Dream" en 2008, un opus au succès mitigé. Un nouvel album serait toutefois dans les projets de Robert Smith.

Si les fans n'ont pas eu d'album studio à se mettre sous la dent en dix ans, ils ont tout de même eu droit à un album live et un album de remix reprenant un titre par album, remis au goût du jour par Robert Smith.

Un sujet de José Moreno pour l'émission "Paradiso"

Adaptation web: Lara Donnet

Publié le 13 août 2018 à 08:07 - Modifié le 13 août 2018 à 09:24