Modifié le 01 août 2018 à 17:49

La célèbre chanteuse de fado Celeste Rodrigues est décédée à 95 ans

Celeste Rodrigues chantant dans un restaurant de Lisbonne en 2007.
Celeste Rodrigues chantant dans un restaurant de Lisbonne en 2007. [Francisoc Leong - afp]
La chanteuse de fado Celeste Rodrigues est décédée à l'âge de 95 ans, a annoncé mercredi son petit-fils Diogo Varela Silva. Elle était la soeur cadette de la diva de ce genre musical portugais Amalia Rodrigues.

Trois ans plus jeune qu'Amalia, morte en 1999 et dont la dépouille repose au Panthéon national, Celeste Rodrigues faisait également partie du mythe du fado, devenue la musique emblématique de tout un peuple et la voix du Portugal dans le monde.

Depuis ses débuts dans les années quarante, Celeste Rodrigues avait chanté dans le monde entier et faisait toujours l'objet de comparaisons avec sa soeur.

"Celeste Rodrigues, ma chère amie, nous a quittés aujourd'hui. Sa façon d'être dans la vie était sa façon d'être dans le fado, pleine et libre. Que ta voix et ton exemple continuent d'inspirer des générations", a réagi le Premier ministre portugais Antonio Costa sur son compte Twitter.

>> Celeste Rodrigues interprétant "Ouvi Dizer Que Me Esqueceste (Guitarra Triste)":

afp/boi

Publié le 01 août 2018 à 16:30 - Modifié le 01 août 2018 à 17:49