Modifié le 22 mai 2018 à 09:24

"This is America" de Childish Gambino, sombre miroir de la société américaine

"This is America" : le clip coup de poing du Childish Gambino dépasse les 150 millions de vue sur internet
"This is America" : le clip coup de poing du Childish Gambino dépasse les 150 millions de vue sur internet 19h30 / 2 min. / le 20 mai 2018
Le clip vidéo "This is America" du rappeur et réalisateur Childish Gambino dépasse déjà 150 millions de vues sur internet. Il déroule un portrait très sombre de l'Amérique, marqué par le racisme et la brutalité.

C'est le clip vidéo le plus partagé sur internet cette semaine. Childish Gambino, Donald Glover de son vrai nom, frappe un grand coup avec "This is America", une vidéo commentée à l'infini sur les réseaux sociaux.

Dès la première scène, le clip annonce la couleur: l'histoire sera violente, absurde et totalement inégalitaire, à l'image de la société américaine dépeinte dans la chanson. "This is America" s'ouvre sur l'image d'un Noir américain encagoulé assis sur une chaise, au milieu d'un immense hangar. Derrière lui, Childish Gambino s'empare d'une arme, tend le bras, presse sur la détente et l'exécute sommairement d'un tir dans la tête.

>> Voir le clip "This is America" de Childish Gambino:

Sa pose est parfaitement chorégraphiée. Elle rappelle les mimiques de Jim Crow, personnage de théâtre historique, symbole aujourd'hui de la ségrégation raciale dans le pays.

L'Amérique dans toute sa noirceur

"This is America!" scande l'artiste, tandis qu'un acolyte s'empresse d'envelopper le pistolet dans un morceau de tissu. Le sang est encore frais, la scène reste gravée chez le spectateur et l'artiste peut continuer de dérouler son portrait très sombre de l'Amérique.

Depuis la sortie du morceau, ces images sont devenues virales sur le web. Elles sont largement partagées, commentées et analysées par les internautes mais aussi par les médias qui dès la sortie du clip, y ont vu un puissant cri de ralliement contre la violence des armes.

Une vidéo très ambiguë

Les fans applaudissent, mais d'autres mettent en garde contre ces images chorégraphiées et truffées de symboles. Ambigu, terrible et à la fois entraînant, le vidéoclip est accusé de pousser le spectateur à une forme de jouissance sur fond de violence. Autre critique, la stratégie marketing de l'artiste qui surfe sur la souffrance des Noirs américains pour faire la promotion de sa musique.

Interrogé à la télévision, Donald Glover a refusé de décrypter sa vidéo. En un peu plus d'une semaine, son contenu politique a fait de "This is America" un véritable phénomène de société.

Sophie Iselin/mh

Publié le 15 mai 2018 à 14:34 - Modifié le 22 mai 2018 à 09:24