Modifié le 12 juin 2018

Le retour des Genevois Kadebostany avec un album voulu "Monumental"

Le groupe suisse Kadebostany.
Le groupe suisse Kadebostany. [Kadebostany - Kadebostany]
Au terme de trois ans de tournée et du succès de "Pop Collection", le collectif genevois Kadebostany publie vendredi son troisième album, "Monumental". Un répertoire electro-pop aux accents plus folk et soul.

Au départ, un pays imaginaire pour délivrer une musique enivrante. Avec Kadebostany, le DJ et producteur genevois Guillaume Bozonnet a pris la tête voilà sept ans d'une république en forme de collectif electro-pop, initialement baptisée The National Fanfare of Kadebostany, qui s'est taillé un succès international.

De retour avec son nouvel album "Monumental" au terme de trois ans de tournée, Kadebostany prend un énième visage vocal et une esthétique neuve pour tracer les contours d'un paysage musical qui a délaissé les sonorités balkaniques qui ont forgé sa prime réputation.

>> Entretien avec Kadebostany dans le 12h45

L’invité culturel: rencontre avec Guillaume Bozonnet, leader du groupe Kadebostany
12h45 - Publié le 12 mars 2018

Toujours président autoproclamé d'une terre qu'il situe entre la Turquie, la Suisse et l'Italie, Guillaume Bozonnet s'est attitré une jeune chanteuse et musicienne russe, Kristina, qui a détrôné Amina pour ce troisième album mélodique plus folk-pop et soul-pop, aux atmosphères souvent de velours, voire chaudes, alors que des rythmiques plus martiales étaient chéries jusqu'ici.

Un répertoire plus fluide et délié, sans doute plus lisible et lisse aussi, que celui qui émanait des hybridations et télescopages sonores originels. Sans que l'orfèvrerie de la production, toujours luxuriante, ne soit toutefois sacrfiée.

La formation repart également en tournée avec la même voix sensuelle de Kristina qui se produit sur scène depuis deux ans déjà au sein du groupe, en débutant par la Grèce, la Russie, l'Allemagne ou la Turquie. Kadebostany ne fera halte en Suisse romande qu'au mois de mai, pour une unique date lausannoise.

>> A voir: le très beau clip en noir et blanc de "Save Me", extrait de "Monumental"

Olivier Horner

En concert au D!Club, Lausanne, le 11 mai.

Publié le 14 mars 2018 - Modifié le 12 juin 2018