Modifié le 09 octobre 2017

Le compositeur suisse engagé Klaus Huber s'est éteint le 2 octobre

Portrait de Klaus Huber, compositeur suisse engagé et grand pédagogue.
Hommage à Klaus Huber Musique d'avenir / 1h59 / le 08 octobre 2017
Musicien prolixe et pédagogue hors pair, son style particulier ainsi que son enseignement ont profondément marqué la création contemporaine. Retour sur la carrière d'un grand artiste qui nous a quitté à l'âge de 92 ans.

Klaus Huber obtient son premier poste de professeur en 1961 à la Musikakademie de Bâle. S'ensuit une longue carrière dans l'enseignement. Très grand pédagogue, l'inventivité de ses méthodes devient vite une référence.

Dans les années 90, le compositeur accompagne toute une génération de musiciens tels que Brian Ferneyhough, Wolfgang Rihm ou Michael Jarrell. Son énergie constitue un réel atout pour ses élèves et contribue à l'expansion de la création musicale suisse.

Un artiste engagé

Artistiquement comme politiquement, Klaus Huber se distingue par son avis tranché. Influencé par ses croyances chrétiennes, la musique doit, pour lui, être porteuse d'espoir. Toute sa vie, il cherche à l'utiliser pour rendre le monde meilleur. Bien qu'ami de grands compositeurs contemporains, il a su garder sa particularité.

Musique de chambre, oeuvres solistes ou scéniques, ses créations sont nourries de voyages, et empreintes d'interrogations sur des événements graves tels qu'Hiroshima ou la Guerre du Golfe.

mg

Publié le 04 octobre 2017 - Modifié le 09 octobre 2017