Modifié le 10 septembre 2017

Fréquentation en légère baisse pour le festival du Chant du Gros

Les Insus lors de leur concert du jeudi soir au Chant du Gros.
Les Insus lors de leur concert du jeudi soir au Chant du Gros. [Gaël Klein - RTS]
Les organisateurs du festival du Chant du Gros, au Noirmont (JU), se sont dit très satisfaits l'édition 2017 malgré une légère baisse de fréquentation par rapport à l'année précédente.

Environ 38'000 personnes ont bravé le climat frisquet des Franches-Montagnes entre jeudi soir et samedi soir pour se rendre au festival du Chant du Gros. Elles avaient été quelque 50'000 pour l'édition 2016, mais avec une soirée supplémentaire organisée pour les 25 ans.

Malgré la baisse de fréquentation, les organisateurs sont très satisfaits de cette 26e édition, ont-ils indiqué dimanche dans un communiqué. Le festival n'a pas connu d'incident notable.

Une affiche très franco-suisse

La manifestation proposait des têtes d'affiche très francophones avec Renaud, Véronique Sanson, Tryo, Matmatah, Trust et Christophe Maé. Les Insus, composé notamment de trois anciens membres du groupe mythique Téléphone, ont offert un long concert de plus de deux heures, alternant leurs tubes et des morceaux acoustiques plus intimistes.

En outre, le public a aussi pu apprécier les Biennois de Pegasus, les Prévôtois de Galaad, les Jurassiens de Silver Dust ou encore la rappeuse lausannoise La Gale.

La prochaine édition aura lieu 6 au 8 septembre 2018.

>> Les "anciens" en vedette au Chant du Gros:

Le Chant du Gros: la programmation s'appuie sur les "anciens"
19h30 - Publié le 09 septembre 2017
 

ats/jop

Publié le 10 septembre 2017 - Modifié le 10 septembre 2017