Modifié le 12 mai 2017 à 19:02

Joanna Goodale, l'impro et le piano

Joanna Goodale.
Improvisation au piano Versus-écouter / 40 min. / le 12 mai 2017
Passionnée de diversité culturelle, la pianiste Joanna Goodale tisse des liens entre musique classique et musiques du monde, à travers des pièces qu'elle interprète, recompose et improvise au piano.

Au sortir d’un concert qu’elle vient de donner à L’Abri, espace culturel pour jeunes talents à Genève, la pianiste fait un détour par l'émission "Versus-Ecouter" avant de rentrer dans le Sud-Ouest de la France, où cette Genevoise d’origine anglo-turque s’est installée. Les auditeurs d'Espace 2 ont ainsi pu notamment apprécier la pièce "Derviches trembleurs" de Georges Gurdjieff, sur laquelle elle improvise librement au piano.

>> Voir les improvisations de Joanna Goodale sur la pièce "Derviches trembleurs" de Georges Gurdjieff:

Joanna Goodale.
Culture - Publié le 12 mai 2017

S'épanouir dans la spontanéité

Au micro de "Versus-Écouter", la jeune pianiste évoque son parcours, bien sûr, et l'on découvre sa personnalité qu’on imagine forte et sensible, en toute franchise, assise au piano Bösendorfer du studio pour trois pièces interprétées, présentées, partagées, entre Bach et son propre travail d'improvisation. Comment une mélodie naît-elle sous les doigts, se pare de l’instant et s’épanouit dans la spontanéité?

Questions éternelles et réponses toujours personnelles, intimes. Joanna Goodale semble cultiver le naturel et l'ouverture; à nous de la découvrir et de la laisser nous entraîner dans son univers pudique et confiant.

Jean-Luc Rieder/ld/mh

Publié le 12 mai 2017 à 19:01 - Modifié le 12 mai 2017 à 19:02