Publié le 16 janvier 2017

Walk the Line, festival transfrontalier d'échanges de talents pop émergents

Le groupe Adieu Gary Cooper.
Musique: Walk the Line avec Adieu Gary Cooper Vertigo / 5 min. / le 12 janvier 2017
Le festival Walk the Line propose un échange entre talents de la scène musicale franco-suisse. Du 16 au 21 janvier 2017, six clubs disséminés des deux côtés de la frontière accueillent autant de formations émergentes.

La 4e édition du festival lémanique des musiques actuelles Walk the Line rassemble six jeunes groupes suisses et français. Ce rendez-vous gratuit leur ouvre les portes de six salles de concerts renommées des deux côtés de la frontière.

Les six formations prometteuses en lice cette années sont les Romands d'Adieu Gary Cooper, Eugene et Blasted, ainsi que les Français de Vagues, Nevraska et Wood Men.

Outre deux concerts de chaque côté de la frontière, les groupes bénéficient notamment d'un accompagnement en résidence.

Six salles, six groupes

Cette initiative de la Fondation romande pour la chanson et les musiques actuelles, située à Nyon, et de Château Rouge, basé à Annemasse en France, fédère deux salles françaises (La Tannerie à Bourg-en-Bresse et Le Brise Glace à Annecy) ainsi que trois suisses (Le Chat Noir à Carouge, Le Romandie à Lausanne et Le Port Franc à Sion).

Walk the Line est officiellement inauguré le 16 janvier par un débat entre professionnels de la musique à Château Rouge autour du thème: "Les festivals, leur rôle dans le soutien à l'émergence locale".

olhor

Publié le 16 janvier 2017