Modifié le 17 novembre 2016 à 11:33

Melanie Oesch, l'étoile du yodel

Mélanie Oesch et sa famille remportent un grand succès avec le groupe folklorique Oesch’ s die Dritten
Melanie Oesch et sa famille remportent un grand succès avec le groupe folklorique Oesch’ s die Dritten 19h30 / 2 min. / le 16 novembre 2016
Avec ses parents et ses deux frères, Melanie Oesch forme le groupe bernois de yodel Oesch's die Dritten. Le yodel, marque de fabrique de la Suisse mais aussi le succès d'une famille et de ses albums qui s'exportent partout.

A l'âge de cinq ans déjà, Melanie Oesch s'initie au yodel. Aujourd'hui, à vingt-huit ans, elle porte haut la tradition familiale. Le groupe compte désormais vingt ans de carrière, 250'000 albums vendus, des millions de vues sur YouTube, plus de 1'500 concerts complets des mois à l’avance, six disques d'or et deux de platine.

Melanie, yodleuse d'or

Le clan Oesch vit désormais de la musique. Les fans sont même nombreux en Suisse romande, et leur moyenne d'âge, plus basse qu'en Suisse alémanique. C'est même son "Ku-Ku Jodel" que l'on entend dans le générique de la chronique de Thomas Wiesel dans l'émission française "Quotidien" de Yann Barthès. 

Le neuvième album du groupe, "Jodelzirkus", est sorti en octobre 2016, avec quelques airs plus proches de la country que de la musique traditionnelle de l’Oberland bernois. Une grande tournée est prévue en 2017 pour fêter les vingt ans de scène du groupe.

cb/cg/mh

Publié le 17 novembre 2016 à 11:00 - Modifié le 17 novembre 2016 à 11:33