Modifié le 07 juillet 2016 à 12:32

Revivez les cinquante ans du Montreux Jazz Festival avec nos archives

Le concert de Deep Purple à Montreux en 2011 au Stravinski Hall.
Le concert de Deep Purple à Montreux en 2011 au Stravinski Hall. [ - ]
Pour fêter un demi-siècle d'existence, la RTS propose une série de douze formats courts qui retracent l'histoire du Montreux Jazz Festival. Des extraits inédits, des témoignages de festivaliers, des anecdotes savoureuses, la magie de Montreux se dévoile à travers des images d'archives et de concerts.

#crazynights

Le dernier épisode de notre série consacrée au 50 ans d'existence du Montreux Jazz Festival retour la légende de Montreux qui s’est aussi construite  sur des nuits folles et/ou interminables, mélange de performers hors pair, de surprises du chef, de divas, de people et de foules en communion.

Images de Grace Jones, James Brown, Raphael Saadiq, et Nile Rodgers lors de la "Freak Out!" party en 2012.

#crazynights
Culture - Publié le 06 juillet 2016

#claude

Portrait d’un homme passionné, organisateur de génie, collectionneur et visionnaire, qui reconnaissait volontiers n’avoir rien réussi à 100% et – avec humour – organiser le festival pour pouvoir monter sur scène jouer de l’harmonica avec les artistes.  

#claude
Culture - Publié le 05 juillet 2016

#amigos

Des légendes et des amis fidèles du festival: Santana, Miles Davis, BB King et John McLaughlin totalisent des dizaines d’apparitions à Montreux. Pour Carlos Santana, Montreux "c’est LE festival, Claude Nobs en a fait le paradis sur terre, c’est vraiment le saint des saints pour faire de la musique !". Parce que Montreux c'est avant tout un festival d'amis.

#amigos
Culture - Publié le 04 juillet 2016

#legends

"Chaque jour, ils sont tous là, de Ray Charles à Dizzy, Ray Brown. Chacun d’entre eux est là, ils ne sont jamais partis !" remarque Quincy Jones.

Défilé de légendes du jazz et du blues, avec Ray Charles, Miles Davis, Herbie Hancock, Muddy Waters, T-Bone Walker, Charles Lloyd, Michel Petrucciani, Quincy Jones, Eddie Harris et Les McCann.

#legends
Culture - Publié le 03 juillet 2016

#brasil

Le huitième épisode de notre série s'intéresse à l'importance accordée par le Montreux Jazz à la musique brésilienne. Au fil des ans, les plus prestigieux représentants du genre ont donné à Montreux de mémorables concerts, jusqu’au bout de la nuit,  sur scène mais aussi sur les quais et les bateaux… Quelques images de Gilberto Gil, Sergio Mendes, Jorge Ben Jor, Caetano Veloso et Margaret Menezes, entre autres.

#brasil
Culture - Publié le 02 juillet 2016
 

#1/0

Le septième épisode de notre série est consacré aux musiques électroniques qui ont depuis longtemps trouvé leur place au Montreux Jazz Festival, notamment au Lab. Clin d’œil aux expérimentations de Paul Bley et Annette Peacock en 1971, puis florilège de DJ’s et groupes comme Laurent Garnier, Paul Kalkbrenner, Faithless, the Chemical Brothers et bien sûr Woodkid, à l’affiche en 2012, 2013 et 2014.

#1-0
Culture - Publié le 01 juillet 2016

#voices

Des voix de légende pour une séquence 100% féminine. Un point d’orgue avec Nina Simone en 1976 faisant régner l’ordre dans le public et qui aurait cherché à régler ses comptes avec Claude Nobs… avec un pistolet! Mais aussi Ella Fitzgerald, Roberta Flack, Etta James ou Barbara Hendricks, des images exceptionnelles de personnalités musicales mythiques, sur scène et en coulisses.

#voices
Culture - Publié le 30 juin 2016

#popsters

Dans ce cinquième épisode de notre série, on vous propose une chronique très "80’s" où il est question de pop stars et de posters, et donc de l'incroyable collection d'affiches réalisées pour le festival. Un casting éblouissant avec notamment Max Bill, Bernhard  Lüginbuhl, Luciano Castelli, Phil Collins, et Keith Haring. En prime, la franchise de Jean Tinguely et la gouaille de Pierre Keller, l'homme qui préférait "vendre" le festival et Montreux à l’international avec des affiches et des préservatifs plutôt que des narcisses…

#popsters
Culture - Publié le 29 juin 2016

#jadis

"Nous sommes rassemblés pour célébrer les louanges de Dieu en ce jour de dimanche, à l’occasion du 2e festival de jazz de Montreux… " (1968). Des archives étonnantes des premières années du festival et des louanges qui n’empêcheront pas l’incendie du Casino en 1971; et le cadeau fait à Claude Nobs par Deep Purple: "Smoke on the Water", ça vous dit quelque chose… ? Bienvenue au temps jadis pour ce 4e épisode de notre série.

#jadis
Culture - Publié le 28 juin 2016

#rock'n'rolla

Montreux est jazz, Montreux est rap, Montreux est rock aussi! Dans ce troisième épisode, on vous parle du front ouvert à l’aube des années 70 par Ten Years After ou Bo Diddley. Le festival a ensuite fait la part belle à des groupes comme ZZ Top, the Babyshambles, Iggy Pop & the Stooges ou Motörhead… même si Claude Nobs avouait préférer "écouter du Wagner fort que du hard rock"!

#rock’n’rolla
Culture - Publié le 27 juin 2016

#familyaffairs

Dans le deuxième épisode de la série, il est question du sens de l’accueil, de la confiance en la parole donnée et de la relation particulière qu’entretenait Claude Nobs avec "ses" artistes. Il est surtout question du chalet du Picotin, comme havre de paix (parfois) et de fêtes (souvent). Sur la ligne de Montreux – les Rochers de Naye, un arrêt s'impose sur les hauts de Caux.

#familyaffairs
Culture - Publié le 26 juin 2016

#Swisscoast

Premier épisode de cette série inédite sur les 50 ans du Montreux Jazz Festival, #Swisscoast dévoile l'arrivée de la culture rap & hip-hop au bord du Léman. Les bad boys du rap étaient déjà présents à Montreux au début des années 80 avec, déjà en 1983, le concert de Material (avec Bill Laswell) et la présence de Keith Haring, qui avait réalisé l’affiche de la manifestation. Une chronique bien engagée qui embarque les Beastie Boys, The Roots, le Wu-Tang Clan, Ice T et les rappeurs français de IAM et NTM, entre autres.

#swisscoast
Culture - Publié le 25 juin 2016

bd/mcc

Publié le 25 juin 2016 à 09:20 - Modifié le 07 juillet 2016 à 12:32