Publié

Le Global Citizen Live perpétue la tradition du concert humanitaire

Le Global Citizen Live à New York en 2021. [Peter Foley - EPA/Keystone]
La musique humanitaire avec le Global Citizen Live / La Matinale / 5 min. / le 20 septembre 2022
Le Global Citizen Live, un festival pour la justice sociale et climatique et la fin de l’extrême pauvreté, aura lieu le samedi 24 septembre 2022 à New York et Accra. Des stars internationales comme Mariah Carey, Metallica, Stormzy, SZA et Usher ont répondu à l'appel.

Le 24 septembre 2022 est une date qui coïncide avec l'Assemblée générale des Nations Unies et le 65e anniversaire de l'indépendance du Ghana, premier pays d’Afrique de l’Ouest à se libérer des colons britanniques. C’est aussi la date du festival Global Citizen Live, dont le but est de lever des fonds pour éradiquer l'extrême pauvreté, défendre le climat et soutenir l’indépendance des femmes et des jeunes filles. Le festival peut être suivi gratuitement à travers le monde via les réseaux sociaux, ou directement sur place grâce à des billets gratuits mais nominatifs.

Parallèlement à l'événement, l'application pour smartphones du festival propose des quizz et des articles informant sur les différentes causes défendues.

Des concerts aux Etats-Unis et au Ghana

Au programme du Global Citizen Live, deux concerts simultanés et gratuits aux Etats-Unis et au Ghana. À Central Park à New York, Metallica, Charlie Puth, les Jonas Brothers, Måneskin, Mariah Carey, la chanteuse de country Mickey Guiton, la pop star espagnole Rosalía, la chanteuse bénino-française et lauréate des Grammy Awards Angélique Kidjo et le chanteur et acteur américain Billy Porter se produiront en direct. Dans la capitale ghanéenne Accra, ce sont Usher, SZA, les stars ghanéennes Gyakie, Sarkodie et Stonebwoy, la chanteuse nigériane et première musicienne africaine lauréate d’un prix BET Tems, la jeune DJ sud-africaine Uncle Waffles et le rappeur britannique Stormzy qui donneront un concert unique.

>> À regarder: le Global Citizen Live 2021 à Paris avec entre autres Elton John, Ibrahim Maalouf, les Black Eyed Peas, Christine & The Queens, Måneskin et Doja Cat:

Global Citizen Live 2021 à Paris.

Un modèle qui date

Ce festival est organisé depuis dix ans par l’ONG du même nom, Global Citizen. Son modèle s’inspire des premiers gros festivals humanitaires comme USA for Africa en 1985 et ses 20 millions de disques vendus et le Live Aid qui a récolté 128 millions de dollars.

Global Citizen demande 600 millions de dollars pour l’autonomie des femmes et les filles, 500 millions pour les agriculteurs africains et 10 milliards pour le financement climatique annuel. Elle appelle aussi les dirigeants mondiaux à monter sur scène lors du festival pour s’engager publiquement en faveur de ces objectifs sociaux et climatiques.

L’appel sera-t-il entendu aux Nations Unies? Global Citizen le répétera aux prochains rendez-vous du G20 et de la COP27 en novembre. En dix ans, l’ONG est parvenue à récolter 41 milliards de dollars.

Sujet radio: Yves Zahno

Adaptation web: Myriam Semaani

Publié