The Young Gods [Mehdi Benkler]
Publié Modifié

"Suissitubes", décryptage des succès de la pop helvétique

>> Chaque artiste rêve de connaître un morceau qui touche un large public. En ce début dʹannée, le deuxième volet de la série "Suissitubes" proposée par l'émission "Vertigo" va à la rencontre d'artistes suisses qui ont vécu cette expérience.

>> Comment naît un tube, comment est-il adopté par le public, comment le faire vivre sur scène sans sʹen lasser? Sophie Hunger, Michael von der Heide, The Young Gods, Yello et Michel Bühler répondent à ces questions.

Sujets: Michel Masserey

Adaptation web: Olivier Horner

Sophie Hunger, "Sliver Lane" (2018)

Episode 1

Le dernier album personnel de Sophie Hunger, "Halluzinationen", est sorti en septembre 2020. Au fil de ses sept productions studio, la chanteuse alémanique nʹa cessé de prendre des risques et de varier les univers musicaux.

En 2018, elle proposait avec "Molecules" son oeuvre la plus électronique. Un des titres phares, "Sliver Lane", fait le lien entre le passé et le présent de la chanteuse et musicienne alémanique. Aujourdʹhui encore, cʹest un des morceaux plébiscités sur les plateformes dʹécoute.

La chanteur Sophie Hunger.  [Jérôme Witz - DR]Jérôme Witz - DR
Suissitubes 1/5 - Sophie Hunger / Vertigo / 15 min. / le 3 janvier 2022

Michel Bühler, "Rue de la Roquette" (1969)

Episode 2

ll y a souvent une part d’autobiographie dans ce que chante Michel Bühler. "Rue de la Roquette" ne déroge pas à cette règle: "Il y a du vrai et du faux dans cette chanson. Du vrai parce que c'est une histoire qui m'est arrivée, du faux car ce n'était pas Rue de la Roquette mais juste à côté. Mais la rime en 'ette' était plus évidente...", explique l'artiste vaudois qui a l'époque vivait à Paris dans le quartier de Montparnasse avec une bande de copains.

Le chanteur Michel Bühler. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]Salvatore Di Nolfi - Keystone
Suissitubes 2/5 - Michel Bühler / Vertigo / 14 min. / le 4 janvier 2022

The Young Gods, "Envoyé!" (1986)

Episode 3

Premier manifeste et tube liminaire des Young Gods, "Envoyé!" fait figure de "motto philosophique" pour le trio de rock électronique "dans une Suisse qui n'avait pas forcément de place pour une formation comme la nôtre". C'est ainsi que Franz Treichler, chanteur et leader du groupe formé à Genève en 1985, résume l'esprit d'un titre à l'âme punk.

Rêve surréaliste en forme de collage au refrain volontariste, "Envoyé!" met la carrière internationale des Young Gods sur orbite et reste, trente-cinq après, la pierre angulaire de leur répertoire ainsi qu'une influence majeure du rock helvétique et mondial.

The Young Gods [Mehdi Benkler]Mehdi Benkler
Suissitubes 3/5 - The Young Gods / Vertigo / 14 min. / le 5 janvier 2022

Michael von der Heide, "Jeudi amour" (1998)

Episode 4

"C'est Corin Curschellas, artiste grisonne et amie, qui m'a écrit cette chanson. Elle m'avait déjà écrit un titre pour mon premier disque mais voulait cette fois m'écrire un tube, car elle savait que je voulais devenir plus populaire", indique Michael von der Heide.

La dimension pop et légère de "Jeudi amour", mélange de variété française et de schlager, a séduit les radios helvétiques au point de devenir, paradoxalement, un tube en Suisse alémanique.

Michael von der Heide.
Photo transmise par la prod pour l'émission Le grand soir du 02.11.21 [©Patrick Mettrauxpg]©Patrick Mettrauxpg
Suissitubes 4/5 - Michael von der Heide / Vertigo / 11 min. / le 6 janvier 2022

Yello, "Oh Yeah" (1985)

Episode 5

"Ce titre nous accompagne encore aujourd’hui, ce que nous n’aurions jamais imaginé à l’époque de sa création. C’est aussi un morceau qui nous soutient économiquement, parce qu’il continue d’être utilisé pour des publicités ou pour des événements sportifs et il est massivement utilisé aux Etats-Unis", explique Boris Blank, compositeur et moitié historique de Yello.

Publié en 1985, "Oh Yeah" est le tube le plus minimaliste et dadaïste du groupe électro alémanique. Il ne comporte que huit mots apposés sur un beat et une ligne de basse mais exprimerait, selon le chanteur Dieter Meier, "un bonheur pur, inconditionnel". Propulsé par le film américain "La folle journée de Ferris Bueller" de John Hughes, ce titre, né d'une panne d'inspiration textuelle de Dieter Meier, a permis à Yello d'effectuer un véritable bond en termes de notoriété.

Yello "Point". [Credit Universal Music ]Credit Universal Music
Suissitubes 5/5 - Yello / Vertigo / 7 min. / le 7 janvier 2022

Le premier volet de la série "Suissitubes"

Août 2020

Des tubes de Aliose, Stress, Stephan Eicher, Carlos Leal et Kadebostany sont décortiqués dans ce premier volet de la série.

Suissitubes décortique les succès de la pop helvétique