Publié

La harpiste lausannoise Tjasha Gafner reçoit le Prix jeune soliste 2022

La harpiste Tjasha Gafner enregistre seule à la Salle Ansermet le jeudi 14 mai 2020 dans le cadre du projet Tribune Libre. [Jay Louvion - RTS]
Tjasha Gafner, Prix jeune soliste des MFP / L'écho des pavanes / 6 min. / le 29 novembre 2021
Tjasha Gafner a remporté la semaine passée le Prix jeune soliste 2022 remis par les Médias Francophones Publics (MFP). Une distinction de plus pour la harpiste lausannoise de 22 ans, déjà lauréate de nombreuses récompenses.

Chaque année, les Médias Francophones Publics qui réunissent Espace 2 (RTS, Suisse), Musiq'3 (RTBF, Belgique), ICI Musique (CBC Radio Canada) et France Musique (Radio France) remettent le prix du meilleur soliste à l'un des artistes présentés par chaque chaîne.

Pour l'année 2022, c'est la harpiste suisse Tjasha Gafner, présentée par la RTS, qui en est la lauréate. Elle succède au pianiste français Rodolphe Menguy, lauréat pour 2021.

Caractère affirmé et intelligence musicale

Le jury, présidé par Stéphane Grant (France Musique), a unanimement souligné chez la jeune harpiste "un caractère affirmé, une intelligence musicale, une capacité à exploiter toutes les richesses de son instrument, parvenant par sa maîtrise des nuances et des couleurs à produire une immense palette expressive".

Son interprétation quasi orchestrale d’une transcription de la célèbre "Moldau" de Smetana, enregistrée l'année passée dans la salle Ansermet de Genève, a particulièrement marqué le jury, attestant d’une virtuosité et d’un engagement indubitables.

En plus d'offrir un montant de 4000 euros à la lauréate, les radios participantes s'engagent à soutenir la carrière de la jeune harpiste en faisant rayonner son talent dans leur pays respectif.

Actuellement à New York, la jeune femme a raconté à la RTS qu'elle avait appris la nouvelle durant le défilé de Thankgiving alors qu'elle était dans un café. "C'était un bon réveil", rigole-t-elle.

Déjà récompensée de nombreux prix

Tjasha Gafner, née le 2 novembre 1999 à Lausanne, obtient un Master Soliste en harpe chez Letizia Belmondo à la Haute École de Musique de Lausanne avant de poursuivre ses études à la Juilliard School de New York, chez Nancy Allen, études qu’elle poursuit actuellement.

Elle est lauréate de nombreux concours nationaux et internationaux, tels qu’un 2e prix au Lily Laskine à l’âge de 11 ans, puis des 1er prix au Félix Godefroid en 2012,au Suoni d’Arpa en 2014, au Martine Géliot en 2016 et au Concours du Jura en 2017.

>> A voir et à écouter: L'introduction Cadenza et Rondopar de Parish-Alvars interprétée par Tjasha Gafner en 2018

Depuis ses 10 ans, elle se produit en soliste avec différents orchestres, comme l’Ensemble Orchestral de Paris, l’Ensemble des Jeunes Virtuoses de New York, le Kammerorchester de la Bayerische Philharmonie, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, ou encore les London Mozart Players.

Tjasha joue régulièrement en récital en France, en Suisse, en Allemagne, ainsi qu’en Italie, et s’est déjà produite en Australie et à Hong Kong.

aq

Publié