Publié

Yolande Moreau et François Morel honorent Brassens avec humour

Le chanteur français Georges Brassens en 1961. [RTS]
Le chanteur français Georges Brassens en 1961. [RTS]
Les cent ans de la naissance de Georges Brassens le 22 octobre 1921 donnent lieu à une foule d'hommages via spectacles, disques et livres. Le chanteur, poète et musicien de Sète est notamment à l'honneur d'un drôle d'album du tandem composé de Yolande Moreau et de François Morel.

Les comédiens n'ont pas tout de suite accepté de se frotter à un tel monument quand la maison de disques Universal les a approché en vue du centenaire de sa naissance le 22 octobre 1921 (le mois marquant aussi les quarante ans de sa disparition, le 29 octobre 1981).

D'autant que Brassens est une étoile qui compte dans la galaxie de l'acteur et chroniqueur français François Morel qui indique ainsi à la RTS "être en admiration devant Brassens depuis près de cinquante ans. Il m'a accompagné à peu près tout le temps, c'est une référence absolue pour moi dans l'écriture. Même plus que ça puisque c'était aussi un excellent musicien, avec des mélodies extraordinaires".

De réjouissantes libertés textuelles

Au fil de "Brassens dans le texte", l'album-hommage qu'il cosigne avec Yolande Moreau, son ex-complice de la célèbre troupe des Deschiens de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff, les deux comédiens prennent de réjouissantes libertés avec le répertoire du poète de Sète. "On s'est amusé avec un certain nombre de textes et on a vu ce qui marchait bien, ce qui pouvait avoir un intérêt à être dit par un comédien. On s'est rendu compte qu'il y avait plein d'histoires, de petits contes qui s'y prêtaient bien. (...) On ne voulait pas juste faire les comédiens sur des textes de Brassens, comme nous l'avait proposé Universal au départ. Il fallait que ce soit fait avec la complicité des musiques et on ne s'interdit pas parfois de chanter".

Le disque, né petit à petit durant le confinement, a ainsi pris des formes amusantes grâce à leur parlé-chanté singulier, même pour une Yolande Moreau moins familière de l'oeuvre de l'auteur des classiques comme "Le gorille", "L'Auvergnat", "Les copains d'abord" ou "Fernande".

>> A voir, le clip de "Fernande" de Brassens revisité par François Morel et Yolande Moreau:

"Le verger du roi Louis" croise "Strange Fruit"

Le disque revisite aussi des morceaux moins connus du répertoire de Brassens, à l'image de "Le verger du roi Louis". Ce titre offre d'ailleurs une belle trouvaille à François Morel et Yolande Moreau. Le texte évoque des "chapelets de pendus", ces "grappes de fruits inouïs" qui s'entremêlent pour cette reprise dans un écho à la prose de "Strange Fruit" de Billie Holiday, qui comparait les corps des Noirs lynchés dans les états racistes américains à "d'étranges fruits" pendant des arbres.

Au final, ce "Brassens dans le texte" constitue un agréable pas de côté tout en respectant à la lettre le propos du poète.

>> A consulter aussi, un dossier des archives de la RTS consacré à Georges Brassens:  Georges Brassens, poète éternel

Propos recueillis par Mehmet Gultas

Adaptation web: Olivier Horner avec afp

Yolande Moreau et François Morel, "Brassens dans le texte" (Universal Music).

Publié

Albums et livres fleurissent pour le centenaire de sa naissance

Du côté de la production phonographique, Universal Music a remis en vente une intégrale en dix-neuf CD, publiée en 2011 puis 2016. La même maison de disques propose plusieurs coffrets thématiques, ainsi qu’un tirage limité de dix albums vinyles avec pochettes et livrets illustrés par Robert Combas.

Les Productions Jacques Canetti proposent quant à elles quatre disques réunis sous le titre "Elle est à toi cette chanson". Arthur H, Cora Vaucaire, Claude Nougaro, Nina Simone, Juliette Gréco, Barbara sont à l'affiche de reprises, tandis que Brassens lui-même y apparaît aussi, époque  cabaret Les Trois Baudets à Paris, et qu'une sélection d’artistes qui ont fait ses premières parties et des inédits du romancier René Fallet, lus par Pierre Arditti avec Joël Favreau à la guitare, complètent la publication.

Côté livres, plusieurs biographies déjà parues se voient rééditées pour l'occasion, alors que "L'art musical de Georges Brassens" , aux éditions L’Harmattan, voit Yves Richard revenir particulièrement sur le compositeur hors pair qu'était aussi le poète de Sète.