Modifié

Co-fondateur du Montreux Jazz Festival, René Langel est décédé

René Langel et Charles Lloyd. [Alexandre Chatton - RTS]
René Langel, co-fondateur du Festival de Jazz de Montreux est décédé à 97 ans: interview de Yvan Ischer / Le 12h30 / 2 min. / le 13 octobre 2021
René Langel est mort dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 97 ans, a annoncé sa famille. Ancien journaliste et passionné de jazz, il était connu pour être l’un des fondateurs du Montreux Jazz Festival.

Le Montreux Jazz Festival est désormais historiquement complètement orphelin. René Langel est décédé cette nuit à l'âge de 97 ans. Aux côtés de Claude Nobs et du pianiste Géo Voumard, il a co-fondé en 1967 le festival montreusien mondialement connu.

Né le 25 novembre 1924 à Neuchâtel, René Langel a travaillé comme journaliste pour divers médias romands, notamment La Tribune de Lausanne et Vevey-Riviera, dont il a été rédacteur en chef.

Très jeune, il a collaboré à "Hot Revue", première publication francophone d'après-guerre consacrée au jazz, une de ses passions. Lui-même jouait du saxophone.

>> A écouter: Une émission de JazzZ consacré à René Langel à l'occasion de ses 90 ans

 

Logo JazzZ [RTS]RTS
YesterJazzZ - René Langel - 90e Anniversaire !!! / JazzZ / 77 min. / le 25 novembre 2014

Un homme engagé

"C'est quelqu'un qui a eu une conscience planétaire et écologique, bien avant la lettre", se souvient Yvan Ischer, producteur-journaliste des émissions JazzZZ & La Note Bleue de la RTS, qui le connaissait très bien. "Dans les années 60 déjà, alors qu'il était rédacteur en chef de la Tribune, il se souciait de ça et avait instauré des rubriques dans ce domaine-là. Il s'est aussi battu pour réintégrer au syndicat des journalistes, ceux qui étaient mis au ban de la société parce qu'ils étaient communistes. Il a fait un nombre incroyable de choses qui étaient politiquement et socialement très engagées."

René Langel a publié au début des années 2000 "Le jazz orphelin de l’Afrique" (Payot). Il a également consacré une biographie à l'humaniste et écologiste Franz Weber.

ats/aq

Publié Modifié