Publié

Les chaussures de Prince, artefacts historiques et colorés

Raspberry Beret Shoes (1986) [ John Wagner Photography - © 1985-2021 The Estate of Prince Rogers Nelson. All rights reserved.]
La chronique musique (vidéo) - Les chaussures iconiques de Prince / La Matinale / 3 min. / le 1 septembre 2021
Le musée Paisley Park à Minneapolis expose jusqu'en décembre 2021 "The Beautiful Collection", plus de 300 paires de chaussures de scène fabriquées sur mesure pour Prince.

Qui dit Prince dit guitares, dentelles, ou encore slips en cuir. Pourtant, c’est en portant ses chaussures colorées et surélevées sur scène que le "Kid de Minneapolis" a pris de la hauteur. En effet, le point commun entre toutes ces chaussures – Prince chaussait un petit 40 – n’est autre que le talon, mesurant à peu près huit centimètres.

Le chanteur gérait tous les aspects de sa carrière, et sa garde-robe n’échappait pas à cette règle avec des pièces uniques, créées par Prince pour Prince. Plus que des chaussures, ce sont des preuves de l’exigence de l’artiste et de son sens de la démesure. Ce sont aussi des objets qui sont associés à certains événements dans sa carrière, des petits bouts d’histoire et de tournée. Les employés de Prince se remémorent pour l'exposition des anecdotes liées à l’histoire de ces chaussures.

"The Beautiful Collection", les chaussures de Prince au musée Paisley Park. [Tony Sylvers - © 1985-2021 The Estate of Prince Rogers Nelson. All rights reserved.]"The Beautiful Collection", les chaussures de Prince au musée Paisley Park. [Tony Sylvers - © 1985-2021 The Estate of Prince Rogers Nelson. All rights reserved.]

Des bottines tout-terrain

Par exemple, en 1985, pendant le tournage du clip de "Raspberry Beret", Prince porte des bottines d’un bleu azur avec un motif de petits nuages blancs, assorties à son costume. Ces chaussures sont le résultat du travail d’une équipe consacrée à la confection de la garde-robe de la star. "Les nuages sont peints à la main", raconte Mitch Maguire, curateur de l’exposition. La difficulté était de concevoir et fabriquer des chaussures qui, en plus d’être magnifiques, devaient supporter les pires traitements, car Prince était une pile électrique sur scène: sauts vertigineux et grands écarts étaient monnaie courante.

>> À voir, le clip de "Raspberry Beret" de Prince:

En effet, il était inconcevable que les talons se cassent en plein show. Les cordonniers de Prince devaient donc fabriquer des chaussures très résistantes et défier, voire contredire, la mécanique newtonienne. Une qualité qui a son prix. Une collaboratrice raconte comment elle a convaincu une prestigieuse boutique new-yorkaise de lui vendre un petit stock de tissu avec la phrase "bonjour, je représente Prince, et je paie en cash".

Un talon qui a un prix

Parallèlement à cette exposition, le visiteur apprend que les chaussures de Prince ne servaient pas uniquement à compenser son 1m57, mais qu'elles devaient également prolonger ses vêtements, artistiquement et visuellement.

La belle histoire des chaussures de Prince se termine de façon tragique. Le chanteur porte ses légendaires talons sur scène pendant plus d’une quarantaine d’années. Une pression sur ses hanches constante qui le pousse à subir une opération chirurgicale. À la suite de cette intervention, il commence à prendre des antidouleurs et des opiacés. Le 21 avril 2016, le prince de la pop en prend plus que de raison...

Sujet radio: Yann Zitouni

Adaptation web: ms

"The Beautiful Collection", à voir au musée Paisley Park jusqu'en décembre 2021.

Publié