Publié

Music Directory, une plateforme pour promouvoir l'égalité dans la musique

Billie Bird: un concert privé dans ton salon pour 10 personnes. [Joseph Carlucci - RTS]
Une plateforme prône lʹégalité dans la musique / Vertigo / 14 min. / le 22 octobre 2020
Les femmes et les personnes trans, intersexes et non-binaires sont sous-représentées dans l'industrie musicale en Suisse. L'association Helvetiarockt a lancé la plateforme nationale Music Directory pour les rendre plus visibles.

L'association Helvetiarockt vise à promouvoir la présence féminine dans l'univers des musiques actuelles. Cette organisation a lancé le 20 octobre 2020 une plateforme internet, baptisée Music Directory. Elle vise à fédérer les femmes et les personnes trans, intersexes et non-binaires actives dans la branche musicale.

L'occasion de rééquilibrer une économie fortement machiste, seules 15% des personnes devant et derrière la scène seraient des femmes, malgré l'absence d'une synthèse nationale pour l'heure.

Le premier objectif d'Helvetiarockt est de parvenir à 1'000 inscriptions en l'espace d'un mois, du 20 octobre au 20 novembre. A l'heure actuelle, 400 personnes se sont déjà inscrites.

Cette initiative rencontre un fort écho en Suisse alémanique. Elle est soutenue par plusieurs artistes comme Flèche Love (GE), Danitsa (GE), KT Gorique (VS), Ta'Shan (BE), Stefanie Heinzmann (VS), Steffe la Cheffe (BE), Msoke (ZH), Black Sea Dahu (ZH), Kety Fusco (TI) ou Anna Murphy (LU).

"Ce n'est pas parce qu'on voit une femme que cela signifie que les femmes sont là au même titre que les hommes ou qu'il y a une égalité. On a progressé certes, oui, mais que de 15%", explique à la RTS Elodie Romain, musicienne connue sous le nom de Billie Bird et coordinatrice de la campagne musicdirectory.ch pour la Suisse romande.

Une plateforme pas réservée aux professionnels

Les femmes sont absentes de la scène, mais aussi en coulisses où les techniciennes du son, les bookeuses (agent artistique) et les productrices ne sont pas assez nombreuses. Reste que la plateforme www.musicdirectory.ch  n'est pas réservée aux professionnelles: elle s'adresse à toutes celles qui organisent des concerts, jouent d'un instrument ou produisent du son par passion, durant leur temps libre.

Depuis dix ans, l'association Helvetiarockt se bat pour que davantage de femmes soient représentées dans l'industrie musicale suisse, notamment dans les domaines de la production et du DJing.

olhor avec ats

Publié