Modifié

L'épidémie de coronavirus a eu raison du Cully Jazz Festival

Le Cully Jazz Festival est annulé en raison de l'épidémie de coronavirus. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
L'épidémie de coronavirus a eu raison du Cully Jazz Festival / Le Journal horaire / 31 sec. / le 9 mars 2020
En raison de l'épidémie de coronavirus, le Cully Jazz Festival est contraint d'annuler son édition 2020 prévue du 27 mars au 4 avril. Cette mesure inédite a un impact financier clair et immédiat sur la manifestation vaudoise.

Dans le contexte actuel de l'épidémie, le festival a la responsabilité d'assurer la protection de la santé du public, des artistes et de ses bénévoles face à cette menace. C'est avec une grande tristesse qu'il se voit contraint d'annuler complètement cette édition, ont communiqué lundi ses organisateurs.

"Le montage devait commencer aujourd'hui. Nous avions déjà retardé son début d'une semaine. Depuis, nous avons retourné la situation dans tous les sens. Les incertitudes sont beaucoup trop grandes", a expliqué Guillaume Potterat, codirecteur de la manifestation.

Pas d'assurances

Il est devenu impossible d'offrir un festival de qualité qui réponde aux recommandations du Conseil fédéral et aux exigences sanitaires face à l'épidémie. "Nous voyions mal comment respecter les mesures d'éloignement, alors que bon nombre de concerts ont lieu dans les caveaux", relève Guillaume Potterat.

Le festival va subir les conséquences financières implacables de cette décision. En tant qu’association à but non lucratif, le Cully Jazz génère plus de 70% de ses recettes pendant la manifestation, notamment par la vente de billets, de nourriture ou de boissons.

Cette annulation met en péril le festival, d’autant qu’il ne possède aucune assurance capable de couvrir les pertes d’une annulation en cas de force majeure.

Frais importants

Les frais déjà engagés pour la tenue de l'édition 2020 sont très importants. L'équipe d'organisation travaillera d'arrache-pied ces prochains temps pour atténuer l'impact financier de cette annulation. Les détenteurs de billets seront remboursés. Le festival avait atteint 60% de son objectif de vente, avant que la billetterie ne soit bloquée en raison de la situation", précise le codirecteur.

Compte tenu de cette situation exceptionnelle, le festival remercie d'avance les personnes qui ne souhaiteraient pas être remboursées et le soutiendraient dans cette situation catastrophique. Les détails (remboursement, remboursement partiel ou don) sont disponibles sur la page "billetterie" du site du festival.

Pas de report

Pour le moment, aucun report de la manifestation ni de ses concerts n’est prévu pour l’année 2020. Le comité d’organisation devrait connaître l'impact financier de cette annulation d'ici un mois. "Il n'y a pas de scénario sans déficit", note Guillaume Potterat. Celui-ci pourrait atteindre plusieurs centaines de milliers de francs.

Les organisateurs espèrent pouvoir maintenir l’édition 2021 du Cully Jazz qui doit se tenir du 9 au 17 avril 2021. "Aujourd'hui, rien n'est écrit", estime le codirecteur.

C'est la première fois que le festival est annulé depuis sa création en 1983. L'année dernière, 60'000 personnes avaient assisté à l'événement.

>> Lire aussi: L'impact catastrophique du coronavirus sur les milieux culturels

ats/gma

Publié Modifié

Festival Voix de Fête également annulé

Malgré le plan d’action pensé conjointement avec les services sanitaires la semaine dernière, l’évolution de la contamination dans la région et à l’échelle internationale ont conduit les autorités cantonales compétentes à interdire la tenue du festival Voix de Fête, estimant que ce type de rassemblements étaient devenus en quelques jours un multiplicateur notoire de la propagation du COVID-19.

Prenant acte ce jour de cette interdiction et des considérations de santé publique liées, la direction du festival se soumet sans délai à ces recommandations et n’a pas d’autres choix que d’annuler pour cas de force majeur cette 22e édition, qui devait débuter la semaine prochaine.