Visuel Je Sais Pas Vous.

La websérie sur la musique classique

Publié le 20 avril 2020 à 09:50 - Modifié le 20 avril 2020 à 09:59

Les secrets des plus beaux morceaux de musique classique

Clarté, concision, humour, la nouvelle saison de la websérie "Je Sais Pas Vous", co-produite par RTS Culture, vous fait découvrir onze pièces du répertoire classique sur un ton décalé et rythmé.

  • "The Four Seasons Recomposed"

    Max Richter

    En 2012, un "fade in" en forme de nuage nébuleux de cordes laisse émerger un pépiement qui sonne bien familier, et nouveau pourtant. Avec "The Four Seasons Recomposed", Max Richter fait voler en boucle les petits oiseaux de Vivaldi.

    Max Richter - The Four Seasons Recomposed
    Je Sais Pas Vous - Publié le 24 janvier 2020

  • Le 3e Rückert-Lieder

    Gustav Mahler

    Le cor anglais n’a de cor que le nom. Ce n’est pas un cor. Plutôt une sorte de hautbois, plus grave, avec protubérance. Et c’est son son, lugubre et protubérant, que Gustav Mahler veut pour ouvrir une de ses plus belles mélodies.

    Gustav Mahler - Ich bin der Welt abhanden gekommen
    Je Sais Pas Vous - Publié le 24 janvier 2020

  • Préludes pour piano

    Claude Debussy

    "Quand on n’a pas les moyens de se payer des voyages, ... il faut suppléer par l’imagination." C’est ce que disait déjà Debussy avant d’écrire ses deux livres de Préludes pour piano.

    Le monde concret étant ici un puits d’ennui, mieux vaut écouter ce qui nous vient d’ailleurs. C’est de là, d’ailleurs, que la musique vient, portée par le courant ou par le vent. L'eau et l'air chez Debussy sont récurrents car l’un comme l’autre sont fluides et laissent passer la voix du monde.

    Claude Debussy - Préludes pour piano
    Je Sais Pas Vous - Publié le 24 janvier 2020
  • Dialogues des Carmélites

    Francis Poulenc

    Dans le seul grand opéra tragique de Francis Poulenc, la jeune Blanche de la Force, pétrie de faiblesse, choisit de rentrer au couvent en pleine Révolution Française. Elle incarnera notre propre mélange irrésolu de foi et de fragilité... et celui du compositeur.

    Francis Poulenc - Les Dialogues des Carmélites
    Je Sais Pas Vous - Publié le 24 janvier 2020

  • La Symphonie n°4

    Johannes Brahms

    Si ce n'est pas un testament, c'est en tout cas un aboutissement. Dans la quatrième et dernière symphonie de Brahms, les sanglots longs des violons de l'automne côtoient les légendes tapies au fond des forêts et l'héritage des grands maîtres...

    Johannes Brahms - Symphonie n° 4
    Je Sais Pas Vous - Publié le 24 janvier 2020

  • Techno Parade

    Guillaume Connesson

    Comment faire de la musique classique au 21e siècle? Loin des conventions, le compositeur français Guillaume Connesson s'inspire des musiques populaires de notre époque pour créer "Techno Parade", un trio pour flûte, clarinette et piano.

    Guillaume Connesson - Techno Parade
    Je Sais Pas Vous - Publié le 24 janvier 2020

  • Boléro

    Maurice Ravel

    Le compositeur ne s'attendait pas au succès monumental de cette musique pour ballet et orchestre expérimentale. Retour sur l'histoire de la mélodie aux influences andalouses.

    Maurice Ravel - Boléro
    Je Sais Pas Vous - Publié le 24 janvier 2020

  • The Planets

    Gustav Holst

    De "Gladiator" à "Star Wars", le poème symphonique "The Planets" de Gustav Holst a inspiré de nombreux compositeurs de musiques de film. Zoom sur une oeuvre à la fois cosmique et humaine.

    Gustav Holst - The Planets
    Je Sais Pas Vous - Publié le 24 janvier 2020

  • Le Beau Danube Bleu

    Johann Strauss

    Joseph Weyl est un fonctionnaire de la police de Vienne très rigolo. Son chemin est amené à croiser celui de Johann Strauss Junior. Mais les sensibilités des deux hommes ne vont pas vraiment se rencontrer...

    Johann Strauss - Le Beau Danube Bleu
    Je Sais Pas Vous - Publié le 24 janvier 2020

  • "Lettre à Elise"

    Ludwig van Beethoven

    Pour qui Ludwig van Beethoven a-t-il écrit "Pour Elise"? Cette question pourrait sembler s’apparenter à celle de la couleur du cheval blanc de Napoléon. Et pourtant.

    Ludwig van Beethoven - Lettre à Elise
    Je Sais Pas Vous - Publié le 24 janvier 2020

  • Six Concertos brandebourgeois

    Jean-Sébastien Bach

    En 1719, Jean-Sébastien Bach se rend à Berlin pour acheter un clavecin. Il fait un saut chez le marquis de Brandebourg. Deux ans plus tard, il envoie un semblant de candidature spontanée, parsemée de circonvolutions XVIIIe.

    Jean-Sébastien Bach - 6 Concertos Brandebourgeois
    Je Sais Pas Vous - Publié le 24 janvier 2020