Publié le 09 octobre 2019 à 08:39

Avec "Nothing to Hide", la chanteuse bernoise Jaël tombe le masque

La chanteuse Jaël sort son deuxième album solo.
Musique: Jaël baisse le masque Vertigo / 9 min. / le 07 octobre 2019
La chanteuse bernoise sort son deuxième album solo, intitulé "Nothing to Hide". Lʹancienne voix du groupe Lunik abandonne les orchestrations trip hop et électroniques pour privilégier un habillage acoustique plus sobre.

Elle chante un retour au naturel, à se montrer soi-même, sans fards. Dans "Nothing to Hide", son deuxième album solo, Jaël affirme "Done With Fake", soit "marre de ce qui est faux". Le clip de la chanson la voit même se débarrasser peu à peu de son maquillage pour finir nue.

La chanteuse bernoise qui a connu ses premiers succès au sein de Lunik, groupe trip hop, a choisi des mélodies romantiques et boisées pour décrire une remise en question existentielle qui sonne toutefois un peu trop proprette pour complètement séduire. Sa folk-pop acoustique se révèle très sage et peu originale.

"Je préfère la simplicité"

"J'aime murmurer de belles mélodies. Ce disque est un peu comme un journal intime sur lequel je pose de la musique (...) Pour moi, les musiques trop aventureuses, réfléchies, me fatiguent. Je préfère la simplicité", indique-t-elle notamment à la RTS.

"Nothing to Hide" est aussi à ses yeux l'album d'une certaine maturité, celle d'une femme de 40 ans devenue maman mais qui regrette que la presse alémanique continue de s'intéresser davantage à sa vie privée plutôt qu'artistique.

olhor

Publié le 09 octobre 2019 à 08:39