Modifié le 26 septembre 2019 à 10:43

"Glaneurs", le projet musical participatif de Marc Aymon

Passe-moi les jumelles: Marc Aymon.
Musique: "Glaneurs", le projet musical participatif de Marc Aymon Vertigo / 7 min. / le 29 août 2019
Le chanteur valaisan Marc Aymon présente "Glaneurs", un projet musical participatif et inédit. Le public est appelé à fouiller dans son patrimoine musical matériel et immatériel de ces 150 dernières années, jusqu'en 1970.

Dès le 31 août, le chanteur Marc Aymon récolte vos trésors datant d'avant 1970: carnets de chants, partitions, des captations audio ou vidéo, souvenirs, moments musicaux, recueils de poèmes... La matière récoltée servira de base pour une série de concerts à découvrir du 5 au 20 décembre 2019, au Centre culturel Les Arsenaux à Sion et au Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne.

Sur son site internet, l'artiste promet une expérience inédite et collective et invite chacune et chacun à déposer son patrimoine musical matériel et immatériel aux Archives de l'Etat du Valais, au Centre culturel Les Arsenaux à Sion, ainsi que dans toutes les librairies Payot de Suisse romande. Avec "Glaneurs", le chanteur invite le public à entrer dans les coulisses d'un processus créatif.

Le patrimoine d'hier pour créer celui de demain

Avec son dernier album, "Ô bel été!", Marc Aymon proposait déjà une relecture vivante d'un patrimoine parfois décrié: celui des chansons traditionnelles, voire folkloriques de l'arc alpin comme "Sentiers valaisans" ou "Le Vieux chalet", mais aussi des textes plus obscurs comme "La délaissée".

>> A lire aussi: Le Valaisan Marc Aymon renoue avec ses racines en chantant le patrimoine

Avec les "Glaneurs", Marc Aymon propose plus une expérience qu'un projet. En effet, après la récolte des trésors que le public aura confié au chanteur, il découvrira ce matériel dans une salle filmée dont les images seront retransmises en direct au Centre culturel Les Arsenaux à Sion et au Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne du 5 au 20 décembre 2019. Le public pourra alors, en direct, "entrer dans un potentiel processus créatif d'un patrimoine de demain à partir d'un patrimoine d'hier", explique le chanteur.

>> A voir: une interview de Marc Aymon pour Vertigo

Les Glaneurs
Vertigo - Publié le 26 septembre 2019

Une réinterprétation folk et moderne

L'idée de l'artiste est de réinterpréter de manière folk et moderne ces trésors du passé. Evidemment, il ne sait pas trop ce qu'il va trouver, ce qui va se passer. "L'idée, c'est que l'on vive cette expérience ensemble, et ensuite on verra si on en fait quelque chose ou pas et on essayera de bifurquer".

Marc Aymon, au-delà des montagnes

Mon fantasme le plus ultime, c'est de découvrir un vieux recueil de poésies et de le trouver tellement beau que j'oublierais tout le reste.

Marc Aymon

Pour cette expérience musicale, Marc Aymon s'entourera de Xavier Michel, chanteur d'Aliose, qui est aussi historien, et Frédéric Jaillard, multi-instrumentiste et bras droit du chanteur. Dans une sorte de laboratoire plein d'instruments, le trio "va se laisser porter".

ld

La plateforme notreHistoire.ch est le relais numérique de l'opération et recueille tous les documents du patrimoine musical immatériel de 1800 à 1970.

Publié le 30 août 2019 à 12:04 - Modifié le 26 septembre 2019 à 10:43