Modifié le 08 août 2019 à 15:44

Le groupe Glen of Guinness de retour sur scène dix ans après

Le Guinness Irish Festival a démarré mercredi soir à Sion avec le retour sur scène du groupe valaisan Glen of Guinness.
Le Guinness Irish Festival a démarré mercredi soir à Sion avec le retour sur scène du groupe valaisan Glen of Guinness. 12h45 / 2 min. / le 08 août 2019
Groupe phare de la musique celtique suisse dans les années 90, Glen of Guinness s'est reformé le temps d'une soirée jeudi au Guinness Irish Festival de Sion. Mais pas sûr que ce soit le début d'une nouvelle aventure.

Séparés depuis 10 ans, les Valaisans de Glen of Guinness se sont retrouvés sur scène pour un concert unique au domaine des Iles à Sion. Ils avaient été invités par les organisateurs du Guinness Irish Festival pour célébrer le 25e anniversaire du festival de musique celtique.

Et dès les premiers accords, le public venu en nombre a été conquis et a vibré comme à l'époque. "On sentait qu’il y avait une bonne cohésion qu’ils avaient du plaisir", confiait une spectateur admirative.

Le groupe a dû travailler pour ce concert événement, à raison d'une répétition par mois depuis janvier puis trois jours de résidence au Port Franc à Sion. Et, confie le chanteur Bertrand Gaillard jeudi dans le 12h45, la mayonnaise a pris: "C’est comme le vélo, c’est ça qui est surprenant, les même conneries, les même gags, les mêmes tout, comme si le temps ne s’était pas arrêté."

"On verra"

Et tout le monde se demande évidemment s'il s'agit bien d'un concert unique ou si c'est le début d’une nouvelle aventure pour Glen of Guinness. "Evidemment, de voir tout ce public là qui répond, qui connaît les morceaux, ça fait chaud au cœur et ça donne envie, mais c’est pas gagné", répond le violoniste Xavien Moillen.

Et Bertrand Gaillard d'abonder: "On ne sait rien, même nous on ne le sait pas, on va se revoir dans quelques semaines et on verra."

Formés en 1992, les Glen of Guinness s’étaient séparés en 2009 après plusieurs centaines de concerts, un peu comme un vieux couple, par lassitude et pour vivre chacun leurs projets. Ils ont sorti au total huit albums, notamment "Gossip" en 1997 et "Bastaki" en 1999.

>> Glen of Guinness, "Here comes the rain", dans les archives de la RTS:

Claudine Gaillard Torrent/boi

Publié le 08 août 2019 à 15:23 - Modifié le 08 août 2019 à 15:44