Modifié le 08 juillet 2019 à 17:43

Révélation de l'Eurovision, le phénomène Mahmood est à Montreux

Le chanteur italien Mahmood.
Mahmood, rebel with a cause Vertigo / 9 min. / le 05 juillet 2019
Le Montreux Jazz Festival accueille ce lundi une des révélations du dernier concours Eurovision de la chanson, l'Italien Mahmood. Sacré deuxième de ce concours, l'artiste possède un profil moins lisse quʹil nʹy paraît.

Au concours Eurovision de la chanson à Tel-Aviv en mai dernier, Mahmood a fait sensation avec sa pop aux accents hip-hop arabisants. La production très actuelle de son morceau "Soldi" a conquis un large public, peu habitué à un habillage sonore aussi percutant.

2019 pourrait bien être l’année de Mahmood. En février, cette même chanson a permis à ce Milanais d’origine égyptienne, né Alessandro Mahmoud en 1992, de devenir le lauréat du Festival de San Remo, le principal rendez-vous de la chanson en Italie.

Si le jury a plébiscité "Soldi", une petite polémique a secoué alors le pays, suite à un tweet de Matteo Salvini critiquant ce choix. Le ministre de l’intérieur italien et patron de la Ligue du Nord a estimé que ce n’était pas la plus belle chanson italienne.

Mahmood a préféré ne pas réagir et la controverse s’est soldée par une chaleureuse poignée de main quelques semaines plus tard sur la chaîne de télévision Canale 5.

Aujourd’hui, Mahmood ne veut plus évoquer cet incident. Il faut dire que l’homme a d’autres priorités. Son album "Gioventù bruciata" est aujourd'hui distribué dans toute l’Europe. Ses dix compositions tiennent de l’autobiographie musicale. Il y évoque notamment son adolescence à Milan, le départ de son père du foyer familial, la crise de la jeunesse, sa double identité européenne et arabe, langue qu'il ne parle pas.

Sa participation à l'Eurovision peut paraître surprenante, surtout quand on sait que Mahmood est un fan de hip-hop et des musiques urbaines. Mais il n'y voit pas de paradoxe. "Je pense que l'Eurovision et le hip-hop peuvent être comme les deux faces d'une même médaille", explique le chanteur à la RTS.

>> A voir, le clip de la chanson "Soldi" de Mahmood:

"'Soldi' est un reflet de la musique que j'écoute et de la manière dont j'écris mes chansons. J'ai choisi de participer à l'Eurovision car je pensais que "Soldi" pouvait être la chanson parfaite pour représenter l'Italie. Elle évoque des thème qui peuvent fédérer les gens. Elle parle de divorce et d'autres problèmes sociaux, les auditeurs peuvent s'y reconnaître".

Michel Masserey/mh

Publié le 08 juillet 2019 à 16:24 - Modifié le 08 juillet 2019 à 17:43