Publié le 05 juin 2019 à 11:32

L'histoire de Jay-Z, premier artiste rap devenu milliardaire

Jay-Z : l'histoire du premier rappeur à devenir milliardaire
Jay-Z : l'histoire du premier rappeur à devenir milliardaire 19h30 / 2 min. / le 04 juin 2019
Jay-Z est le premier rappeur de l'histoire à devenir milliardaire selon le dernier classement de Forbes. C'est la réussite d'un artiste très grand public avec un sens solide du business.

De son vrai nom Shawn Corey Carter, il incarne la réussite à l'américaine. Marié à la chanteuse millionnaire Beyoncé, père de trois enfants, il affiche sa fortune comme une revanche sur la vie.

Il a appris à utiliser les codes dans la rue pour se faire une place dans les affaires. "Il a fait des 'bons coups', c'est vraiment un entrepreneur", précise Dany Hassenstein, programmateur au Paléo Festival de Nyon.

Elevé par une mère célibataire dans le quartier de Brooklyn, à New York, sans diplôme, il est d'abord dealer et apprend le business sur le tas. Il investit très vite ses bénéfices. Passionné de rap, il fonde son propre label qui compte aujourd'hui des pointures comme Rihanna ou Shakira. Les albums se succèdent et les dollars s'amassent.

>> A voir: Le dernier clip de Jay-Z et Beyoncé, manifeste politique et médiatique

La chronique musique (vidéo) - Le dernier clip de Jay-Z et Beyoncé, manifeste politique et médiatique
La Matinale - Publié le 20 juin 2018

Le maillon fort

Aucun maillon de la chaîne de diffusion ne lui échappe. "Le meilleur coup qu'il a fait c'est quand il a racheté les droits de tous ses morceaux dans les années 1990. C'est un des rares artistes à 'toucher' des droits dès qu'un de ses morceaux passe à la radio ou en streaming, chose rare dans l'industrie de la musique", explique Dany Hassenstein.

Sa plateforme de streaming Tidal, label, catalogue musical: il contrôle tout. Il n'y pas que le hip-hop qui fait sa fortune, il multiplie les placements: une trésorerie propre estimée à 220 millions de francs.

En plus de la musique, il investit dans le cognac et le champagne pour 410 millions de francs, et des placements habiles dans l'art et l'immobilier.

>> A lire aussi: Beyoncé et Jay-Z donnent un coup de jeune à la Joconde et au Louvre

Dans le hip-hop américain où les rappeurs se vantent de leur richesse, Jay-Z peut désormais se targuer d'avoir remporté la course au premier milliardaire.

Estelle Braconnier/mcc

Publié le 05 juin 2019 à 11:32