Le pianiste Ivan Ilić décrypte et interprète des chefs-dʹœuvre traversant trois siècles dʹhistoire du clavier. [Nicolas Meyer - RTS]
Publié Modifié

Dix oeuvres du répertoire classique décryptées par le pianiste Ivan Ilíc

Le pianiste Ivan Ilić raconte, décrypte et interprète des chefs-dʹœuvre traversant trois siècles dʹhistoire du clavier. Installé au piano, il en évoque le contexte et explique la technique de composition. Un voyage muscial de Bach à John Cage, en passant par Haydn, Brahms ou Debussy.

Erik Satie

Triste et drôle, têtu et irrésolu 

Immédiatement touchantes: les Gymnopédies d’Erik Satie bercent chacun par leur mélancolie d’enfant solitaire. Simples? L’analyse révèle dans leur nature statique une nouveauté radicale. Têtues et irrésolues. Indéchiffrables.

La musique d’Erik Satie a souvent été prise de haut par les clercs de la musique savante, mais le XXe siècle lui a conféré une popularité extraordinaire, et a finalement reconnu en Satie, mauvais élève et outsider, un avant-gardiste fascinant.

Ivan Ilic assis au Steinway du Studio 15 de la RTS à Lausanne. [Alexandre Chatton - RTS]Alexandre Chatton - RTS
9 chefs dʹœuvre de lʹhistoire du piano 8/9 Satie / Versus / 44 min. / le 1 avril 2019

Johannes Brahms

Science ultime de la solitude

Extrême intimité, solitude, espoir de l’amour. Une mélodie s’esquisse, semble naître, sur une texture harmonique complexe distillée goutte à goutte. L’expression des sentiments du vieux Brahms est le fruit d’une écriture sophistiquée à l’extrême, d’une science consommée de la composition, passée aussi par l’expérience symphonique.

Brahms revient de ces grandes formes dans ses derniers chefs-d’œuvre, pour retrouver le monde solitaire du piano. L’Intermezzo, 4e pièce de l’Op. 116 en est un exemple, qui suscite respect et émotion.

Le pianiste Ivan Ilic. [Georges Gobet - AFP]Georges Gobet - AFP
9 chefs dʹœuvre de lʹhistoire du piano: 5/9 Brahms / Versus / 40 min. / le 4 mars 2019

Frédéric Chopin

Radical, moderne, déchiré

La figure de Frédéric Chopin est enveloppée d’une brume bleutée: c’est le jeune homme aux grands yeux faisant chavirer les cœurs mondains. Ses Préludes Op. 28 fournissent à qui les écoute une expérience aux antipodes de ces clichés. Dans chacun de ces formats brefs, voire ultra-brefs, Chopin condense une idée musicale fulgurante: radical et à vif.

Ici, le 15e de ces Préludes, l’un des plus longs de la série, livre sa modernité justement par sa longueur: il est construit entièrement autour d’une note unique répétée avec une obstination fascinante.

Le pianiste Ivan Ilic dans son appartement à Bordeaux, le 3 octobre 2017. [Georges Gobet - AFP]Georges Gobet - AFP
9 chefs d'œuvre de lʹhistoire du piano / Versus / 44 min. / le 25 février 2019

Morton Feldman

La pleine conscience du temps

La première impression est celle d’une musique lointaine, ponctuant pensivement un vaste espace vide de quelques notes très douces. Un examen attentif montre qu’une œuvre comme "For Bunita Marcus", de Morton Feldman, fonctionne par la concentration extrême de celui qui la joue. Elle exploite la résonance de chaque note plus encore que les notes elles-mêmes. Elle nous plonge dans un état d’attention calme. Intuitive et étrangère à tout système.

Le pianiste Ivan Ilić [Alexandre Chatton - RTS]Alexandre Chatton - RTS
9 chefs dʹœuvre de lʹhistoire du piano: 9/9 Morton Feldman, "For Bunita Marcus" / Versus / 36 min. / le 8 avril 2019

Les dix chefs d'oeuvre de l'histoire du piano

Notre dossier

>> A consulter, notre dossier exhaustif: dix chefs-d'oeuvre de l'histoire du piano racontés par Ivan Ilíc

Piano. [Depositphotos.com]Piano. [Depositphotos.com]