Modifié le 20 février 2019 à 09:37

Les secrets de la pochette de "Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band"

Undercover Beatles "Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band"
Undercover Beatles "Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band" Pony Express / 2 min. / le 14 février 2019
"Sgt Pepper’s Lonely Club Heart Band" représente l'album phare des Beatles mais aussi la pochette la plus célèbre du rock, dont la conception a été dirigée par Paul McCartney. Retour sur son histoire.

La pochette du huitième album des Beatles, sorti en 1967, fait partie des icônes de la culture contemporaine.

L'image de la cover est culte: Paul McCartney suggère l'idée d'un groupe fictif, le Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band, qui joue au milieu d’une foule. Les artistes Jann Haworth et son époux Peter Blake réalisent ensuite un montage en taille réelle de personnalités choisies par les Beatles. 57 photographies découpées et 9 statues de cire entourent les quatre membres du groupe, dans des costumes de parade colorés.

Le but est de leur rendre hommage tout en élevant le groupe au statut d’icône de la culture pop du 20e siècle, au-delà de celui d’amuseurs publics qui, d’après eux, leur collait à la peau.

>> A lire aussi: Le mythique "Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band" des Beatles a 50 ans

Une oeuvre d'art

Associant vedettes de cinéma (Marlène Dietrich, Mae West, Fred Astaire), écrivains (Oscar Wilde, Lewis Caroll, Aldous Huxley), savants (Karl Marx, Albert Einstein), ou encore des sportifs (Albert Stubbins, Sonny Liston), l'image est conçue comme une véritable oeuvre d'art, minutieusement pensée. Elle recèle un nombre impressionnant d'objets, de couleurs, de références et de détails.

Au premier plan, en dessous du nom de l’album écrit dans une grosse caisse de batterie, se trouve le nom du groupe écrit lui, dans un parterre de fleurs. Certains conspirationnistes pensent alors qu’il s’agit de la tombe de Paul McCartney à cause des fleurs jaunes reprenant, soi-disant, la forme de sa basse. De plus une rumeur persistante affirme que ce dernier est mort et qu'il a été remplacé par un sosie.

Une pochette mythique

Dans le groupe, chacun a le droit à un certain nombre de propositions de personnages. Pour Paul il y a, entre autres, Marlon Brando et Fred Astaire. Pour George Harisson, les yogis Maharishi Mahesh et Yukteswar Giri. Ringo avec son flegme légendaire, se contente d’un “comme vous voulez les gars”.

Mais ce sont les choix de John Lennon qui causent le plus de problèmes. En effet, c’est lui qui propose Adolf Hitler ou encore Jésus Christ. Les deux sont éliminés lors du choix final.

La pochette de cet album, qui passe 27 semaines consécutives à la première place des charts, est devenue mythique et à ce titre elle fut maintes fois copiée, notamment par Frank Zappa ou encore les Simpsons.

Michel "Dynamike" Ndeze/mcc

Publié le 20 février 2019 à 09:28 - Modifié le 20 février 2019 à 09:37