Publié le 31 janvier 2019 à 16:40

Antigel, une 9e édition pour secouer Genève en musique et danse

Eric Linder est dans Pony Express le 18 janvier 2019.
Pony Express - Antigel 2019 En attendant la gloire / 1 min. / le 30 janvier 2019
Le 9e Festival Antigel, du 1er au 23 février, promet de secouer Genève. En musique, les étoiles montantes J.S. Ondara et Odette figurent aux côtés des têtes d'affiche de cette édition, dont Brigitte Fontaine, Seu Jorge, Yann Tiersen.

En ouverture du festival ce vendredi soir, le concert de la Suissesse Sophie Hunger est complet. Au vu de la demande exceptionnelle du public, Yann Tiersen se produira quant à lui une seconde fois le 17 février, deux jours après la sortie de son dernier album "ALL". Quant au concert de Brigitte Fontaine, il a été déplacé au 20 février.

Gavin Bryars et Seu Jorge

Le premier week-end accueillera J.S. Ondara, jeune songwriter kényan, pour son premier concert en Suisse. Le compositeur Gavin Bryars sera à Genève à l'occasion de l'interprétation de ses oeuvres néo-classiques par le Nouvel Ensemble Comtemporain, tandis que le Brésilien Seu Jorge rendra hommage à David Bowie.

Une quarantaine de concerts sont programmés, notamment dans des lieux excentriques, comme les groupes Fontaines D.C et Viagra Boys qui joueront à la piscine du Lignon. Cette année, Antigel investit 17 communes genevoises ainsi que Saint-Genis-Pouilly, en France voisine. La pianiste Alexandra Stréliski, compositrice pour le petit écran et le cinéma, se produira à Choulex, dans la campagne genevoise.

Projets en immersion

En matière de danse et de performances, les projets en immersion rythmeront cette édition, indique le festival. Seul sur scène, Yves-Noël Genod plongera le spectateur dans "La Recherche", d'après Marcel Proust. Pour la première fois en Suisse, la chorégraphe brésilienne Lia Rodrigues témoignera, avec "Fúria", des favelas de Rio de Janeiro. A noter aussi la venue du collectif de danse (La) Horde.

Plusieurs projets sont labellisés Made in Antigel, ces créations hybrides dans des lieux inattendus. En construction, la plage des Eaux-Vives sera ouverte pour "Le Feu au lac!" et "Rendez-vous à l'heure bleue". Le pianiste Chassol interprétera la bande originale du film "Big Sun", projeté sur des façades de Meyrin-Cité. Un concert d'autoradio est prévu dans un parking souterrain.

ats/olhor

Publié le 31 janvier 2019 à 16:40

La fête au Grand central

Le lieu central reprendra ses quartiers, mais pour la dernière fois avant sa destruction, dans la Tour CFF, à Pont-Rouge. La restauration sera sri lankaise et la musique, électronique, avec des DJ sets et des live sets.

Antigel se réjouit d'ores et déjà de fêter sa dixième édition en 2020. A mi-chemin entre l'édition 2019 et la suivante, il programme le 22 juillet le groupe The Good, the Bad and the Queen, mené par Damon Albarn et composé de musiciens de The Clash, The Verve et Fela Kuti.