Modifié le 18 septembre 2017 à 16:53

L'expo "Mise en bûche" questionne la place des femmes dans la BD

Dessin de Dora Formica tirée de l'exposition "Mise en bûche".
Dessin de Dora Formica tirée de l'exposition "Mise en bûche". [Dora Formica - bdfil.ch]
Le collectif "La bûche", initiateur du fanzine du même nom, est composé de 51 femmes autrices de bande dessinée en Suisse romande. L'exposition présente une planche de chacune d'elles à Bibliomédia, jusqu'au 13 octobre 2017.

"La bûche", c'est un fanzine réalisé par des autrices de bande dessinée en Suisse romande. À l'origine de la formation de ce collectif, un constat: la bande dessinée est aujourd'hui encore un univers qui fait la part belle aux hommes. Un fait prouvé durant le festival d'Angoulême en 2016 où les femmes étaient quasiment absentes de l'affiche. Un affront qui a suscité une grosse polémique.

C'est plus dur pour une femme de se faire éditer.

Céline Cerny, curatrice de l'exposition et médiatrice culturelle de Bibliomédia

L'exposition

Ce collectif composé exclusivement de femmes romandes est né en septembre 2016 et réunit à l'époque 17 bédéastes, invitées à s'exprimer par le dessin en toute liberté. Depuis, une bûche par an voit le jour, soit au total 51 femmes exposées à Bibliomédia dans le cadre de l'exposition "Mise en bûche".

Sur les murs de la bibliothèque, on trouve une planche de chaque autrice et une liberté de ton totale, pas de thème exigé. Seule compte la volonté de montrer la diversité. L'objectif n'est pas de définir ce que devrait être la bande dessinée féminine ni de gonfler les muscles pour exister mais simplement de montrer leur existence des ces femmes autrices.

mm/mg

L'exposition "Mise en bûche", Bibliomédia, Lausanne, du 15 au 13 octobre 2017.

Publié le 18 septembre 2017 à 15:58 - Modifié le 18 septembre 2017 à 16:53