Publié le 07 mars 2017

Les éditions Noir sur Blanc rééditent une satire de l'idéologie soviétique

Le corps embaumé de Lénine est exposé dans un mausolée situé sur la Place Rouge, à Moscou.
La thématique - Littérature La thématique / 3 min. / le 07 mars 2017
Paru en 1970 et aussitôt interdit, "La Tête de Lénine" de Nicolas Bokov raconte le vol de la tête de Lénine dans son mausolée moscovite. Ce livre qui dénonce férocement l'idéologie soviétique contribua à déstabiliser l'empire.

A l'occasion des 100 ans de la Révolution d'octobre et pour fêter leurs 30 ans, les éditions Noir sur Blanc, basées à Lausanne, rééditent symboliquement ce pamphlet qui fit scandale en URSS lors de sa parution en 1970. Passé en France par microfilm, il est édité en 1972 à Paris de manière anonyme. Nicolas Bokov, son auteur, vit depuis dans la capitale française en tant que réfugié politique.

Une pochade croquignolesque

L'histoire du livre est celle d'"un jeune pickpocket moscovite, las de dérober des portefeuilles, qui décide un jour de voler la tête de Lénine dans le mausolée de la place Rouge", résument les éditions Noir sur Blanc.

Après le vol de la tête de Lénine, qui se révèle fausse et remplie de liège, imagine Nicolas Bokov, un acteur est aussitôt engagé pour le remplacer. Mais sa moustache le chatouille et il doit éternuer dans le sarcophage. Scandale: Lénine a-t-il ressuscité? Une guerre est déclanchée.

Cette "pochade croquignolesque" forme un jeu de masques fascinant dans lequel le voleur lui-même ressemble à Lénine et dans lequel tout le monde devient Lénine.

Julien Burri/mh

"La Tête de Lénine" de Nicolas Bokov paraît aux éditions Noir sur Blanc le 9 mars 2017. L'auteur sera présent au Théâtre de Vidy-Lausanne le 3 avril 2017, à l'occasion du 30e anniversaire des éditions.

Publié le 07 mars 2017