Modifié le 09 novembre 2016 à 17:32

"L'autre qu'on adorait" de Catherine Cusset reçoit le Goncourt suisse

Catherine Cusset.
Littérature: "L'autre qu'on adorait" de Catherine Cusset, chez Gallimard Culture au point / 4 min. / le 02 octobre 2016
Le jury, composé d’étudiants de cinq universités suisses, vient de décerner le prix "Liste Goncourt/le choix de la Suisse" au douzième roman de l'auteur française, paru chez Gallimard.

Catherine Cusset a réussi l’exploit d’écrire un livre qui se dévore comme un polar tout en étant extrêmement littéraire. 

Ce prix vient aussi couronner un parcours cohérent, tout entier construit autour d’une certaine idée de l’autofiction. L’auteur part toujours de son histoire personnelle pour analyser le monde qui nous entoure, les relations de couple, mais aussi le déterminisme social dans le destin des individus.

>> Ecoutez l'entretien de Catherine Cusset dans "Versus-lire" :

Catherine Cusset, gagnante du prix "Liste Goncourt-le choix de la Suisse" en 2016.
JOEL SAGET - AFP
Versus-lire - Publié le 13 septembre 2016

Un livre noir

Avec "L’autre qu’on adorait", la romancière a construit un texte à la deuxième personne du singulier, en forme d’adresse à un ami qui s’est suicidé. Elle mène une véritable enquête en remontant le cours de sa vie, en cherchant des indices qui auraient pu permettre d’éviter le drame.  

Un livre émouvant et plein de vie, car ce garçon qui s’est tué était brillant, trop peut-être pour s’insérer dans notre société.

Sylvie Tanette / mcc

Publié le 09 novembre 2016 à 14:13 - Modifié le 09 novembre 2016 à 17:32

Le Goncourt suisse

C'est pour la deuxième année consécutive que le prix littéraire "Liste Goncourt/Le choix de la Suisse" est accordé en Suisse. Le jury national était composé d’étudiants venus de cinq universités, représentant les différentes régions linguistiques de la Suisse (Suisse italienne, Neuchâtel, Fribourg, Berne et Zurich), sous le patronage du service culturel de l’Ambassade de France en Suisse et avec le soutien de l’Académie Goncourt, la libraire Payot et l´Agence universitaire de la Francophonie.