Modifié

Le prix Femina 2016 décerné à Marcus Malte pour son roman "Le garçon"

L'écrivain français Marcus Malte, lauréat du prix Femina 2016. [JOEL SAGET - AFP]
L'écrivain français Marcus Malte, lauréat du prix Femina 2016. [JOEL SAGET - AFP]
Marcus Malte, écrivain français de 48 ans, a été récompensé mardi par le prix Femina 2016 pour son roman "Le garçon", un récit initiatique sur fond de Première Guerre mondiale.

Parmi cinq prétendants, c'est Marcus Malte, 48 ans et auteur d'une dizaine de romans, qui a emporté les faveurs du jury du Prix Femina 2016 par sept voix contre trois à Nathacha Appanah pour "Tropique de la violence".

Ce livre est une grande épopée, une histoire magnifique qui ressuscite le mythe de l'enfant sauvage qui parvient à la civilisation

Mona Ozouf, présidente du prix Femina

"Il n’a pas de nom. Il ne parle pas. Le garçon est un être quasi sauvage, né dans une contrée aride du sud de la France. Du monde, il ne connaît que sa mère et les alentours de leur cabane. Nous sommes en 1908 quand il se met en chemin", résume ainsi l'éditeur Zulma.

Les 500 pages de Marcus Malte sont une fresque historique, avec en fond la Première Guerre mondiale, tout autant qu'une histoire d'amour et un récit initiatique.

Premier prix de la saison

Le grand prix de l’Académie française avait retenu l'ouvrage dans sa première sélection. Il sera décerné pour sa part jeudi. Le 2 novembre, ce sera au tour du Medicis, puis du Renaudot et du Goncourt, le 3 novembre.

sbad

Publié Modifié

Jury au féminin

Le prix Femina a été créé en 1904 par des collaboratrices du magazine "La Vie heureuse", devenu "Femina" en 1917, comme pendant du prix Goncourt, qui ne récompensait de facto que des hommes.

Le prix est encore aujourd'hui attribué par un jury exclusivement féminin à des oeuvres francophones de prose ou de poésie.

Deux autres lauréats

Le prix Femina du roman étranger a été attribué à Rabih Alameddine pour "Les vies de papier" et le Femina de l'essai à Ghislaine Dunant pour "Charlotte Delbo, La vie retrouvée".