Modifié le 02 juin 2016 à 09:16

"Mémoire de fille" d'Annie Ernaux, récit de l'été douloureux de ses 18 ans

Annie Ernaux, 2016
Annie Ernaux, 2016 [Catherine Héli - gallimard.fr]
Annie Ernaux a fait paraître en avril chez Gallimard "Mémoire de fille", un récit autobiographique qui évoque sa première expérience sexuelle à l'âge de 18 ans avec un homme violent. Entretien au micro de Sylvie Tanette.

Depuis son entrée sur la scène littéraire il y a plus de 40 ans, Annie Ernaux trace avec constance le sillon du récit autobiographique. Cela a commencé en 1974 avec un premier livre intitulé "Les Armoires vides". Sous le couvert de la fiction, l’auteure y évoquait ses jeunes années passées dans un village de Normandie au sein d’une famille modeste.

Ce contexte social et familial, les personnes proches y gravitant, Annie Ernaux n’a jamais cessé de les évoquer dans son œuvre à venir. Dans son dernier livre en date, "Mémoire de fille" (Editions Gallimard), elle raconte l'été de ses dix-huit ans où elle est embauchée comme monitrice dans une colonie de vacances et tombe instantanément amoureuse du moniteur-chef, un certain H. H comme Hervé ou Hubert mais aussi comme Homme.

Récit d'une expérience très intime

Et ce garçon, plus âgé, va être la première expérience sexuelle de la jeune femme, mais une expérience extrêmement brutale. Dans ce livre, Annie Ernaux raconte cette scène fondatrice, et analyse la réaction d’elle jeune fille, et les conséquences de cette expérience durant les années suivantes.

Depuis cette expérience fondatrice, une vie d’écriture s’est déroulée. Annie Ernaux a aujourd’hui 75 ans et considère la jeune femme qu’elle a été avec la distance que lui procurent les années écoulées.

Dans l'entretien qu'elle a accordé à Sylvie Tanette pour l'émission "Entre les lignes", l'auteur explique tout d'abord pourquoi elle a choisi d'utiliser le "elle" pour la jeune fille de 1958 et le "je" pour la femme de 75 ans qu'elle est aujourd'hui.

jmf/st/aq

Publié le 01 juin 2016 à 16:11 - Modifié le 02 juin 2016 à 09:16