Modifié

Verlaine, flamboyant "Prince des poètes" selon Guy Goffette

L'écrivain Guy Goffette. [DR]
Entretien avec Guy Goffette pour son livre "Verlaine" / QWERTZ / 31 min. / le 2 juin 2021
Le poète et romancier belge Guy Goffette fait paraître "Verlaine", un court texte lumineux suivi d’une anthologie, aux éditions Buchet Chastel dans la collection "Les auteurs de ma vie".

Longtemps demeuré dans l’ombre de son jeune amant Rimbaud, Verlaine mérite qu’on le relise. Son destin est merveilleusement évoqué par Guy Goffette, dans ses aspects les plus triviaux (l’abus d’absinthe, la ruine, la misère et la maladie) comme dans ses fulgurances: la beauté de ses vers, sa musicalité et son art subtil de l’effusion, qui renouvela toute la poésie française. Guy Goffette fait se répondre la vie et l’œuvre de Verlaine (1844-1896) en miroir.

Verlaine, dont l’art consiste à être absolument soi-même, est le premier poète de son temps a avoir mis absolument son cœur à nu, ainsi que son maître Baudelaire l’avait tenté.

Extrait de "Verlaine" de Guy Goffette

L’auteur des "Romances sans paroles" ou des "Poèmes saturniens" met sa vie même dans ses œuvres, notamment ses amours féminines et masculines. "Le plus musicien des poètes de France" rencontre Rimbaud en 1871. Il a vingt-sept ans, Rimbaud dix-sept. Cette histoire d’amour devient "l’épisode le plus connu des lettres françaises". Il se solde par deux coups de feu, tirés par Verlaine sur son amant infernal. Rimbaud en sort indemne, mais Verlaine est emprisonné deux ans durant à la prison de Mons, et reviendra défait, oublié et ruiné, en 1875. Il a seulement trente ans... C’est pourtant Verlaine qui œuvre ensuite pour faire connaître Rimbaud, notamment en publiant l’essai "Les Poètes maudits", et lui permet d’acquérir la stature que nous lui connaissons aujourd'hui.

La fureur d’aimer

Toute sa vie durant, Verlaine, cet "enfant" qui ne sait pas dire non, se laisse emporter par ses passions, que ce soit pour sa cousine Elisa ou pour Mathilde, la mère de son fils, pour son élève Lucien Létinois ou pour la prostituée Eugénie Krantz, dite Nini Mouton. Il écrivait: "j’ai la fureur d’aimer. Mon cœur est si faible et fou. N’importe quand, n’importe quel et n’importe où." Généreux, il dilapide son argent pour ses amis, et devient une sorte de clochard, alors que grandit peu à peu sa réputation dans la jeune génération qui le prend pour modèle.

Avec les lettres de son nom, il forme l’anagramme "Pauvre Lélian", pour se qualifier lui-même. La légende est en marche.

Une relation orageuse

Le Belge Guy Goffette, lui-même poète, publie depuis trente ans chez Gallimard (il a notamment reçu le Prix Goncourt de la Poésie en 2010). Admirateur de Verlaine, son rapport avec lui a d’abord été orageux.

Verlaine est entré dans ma vie comme la foudre dans une maison fermée.

Extrait de "Verlaine" de Guy Goffette

Dans deux précédents ouvrages, "Verlaine d’ardoise et de pluie" (Gallimard, 1996), et "L’autre Verlaine" (Gallimard, 2008), il racontait comment le "Prince des poètes" s’était imposé à lui, dans des circonstances troublantes (notamment un accident de voiture, devant le panneau annonçant la localité "Verlaine", dans la province de Liège, en Belgique). Lui qui avait longtemps préféré Rimbaud se met à lire le "Pauvre Lélian" durant cinq jours sans discontinuer et l’apprend par cœur.

Après le récit de la vie de Verlaine, le lecteur découvre avec plaisir la petite anthologie qui lui fait suite, réunie par Goffette: des textes écrits entre 1858 − alors que Verlaine avait quatorze ans − et 1895, un an avant sa mort. On y découvre un auteur dont la précocité n’a rien à envier à celle de Rimbaud.

A sa disparition, en 1895, seul un petit groupe de lecteurs a pris conscience de son importance. Mallarmé prophétisera, sur son tombeau, le jour de ses funérailles: "Paul Verlaine, son génie enfui au temps futur, reste héros." Verlaine, trop en avance sur son temps, s’adressait déjà aux époques futures, et à la nôtre en particulier.

Julien Burri/aq

Guy Goffette, "Verlaine", éditions Buchet Chastel.

Vous aimez lire? Abonnez-vous à QWERTZ et recevez chaque vendredi cette newsletter consacrée à l'actualité du livre préparée par RTS Culture.

Publié Modifié