Publié

Martin Panchaud reçoit le Prix suisse du livre jeunesse

Martin Panchaud. [Prix suisse du livre jeunesse]
Martin Panchaud reçoit le Prix suisse du livre jeunesse / Le Journal horaire / 16 sec. / le 15 mai 2021
Martin Panchaud a reçu le Prix suisse du livre jeunesse 2021 samedi en marge des Journées littéraires de Soleure. Né à Genève mais établi à Zurich depuis plusieurs années, cet auteur et illustrateur est récompensé pour "Die Farbe der Dinge" (La couleur des choses).

Paru en allemand aux Editions Moderne, ce roman graphique aborde l'histoire de Simon, confronté à un drame familial et qui va prendre son destin en main en tant que jeune adulte.

La couverture du livre de Martin Panchaud. [Prix suisse du livre jeunesse]La couverture du livre de Martin Panchaud. [Prix suisse du livre jeunesse]L'oeuvre "bouscule avec insolence et fraîcheur les habitudes du public en matière de lecture des images et  des textes", selon le jury, qui souligne une "visualité ludique" et un "rythme narratif typique des médias".

Les personnages se déplacent en cercles colorés sur les pages blanches et ces cercles s'animent au fur et à mesure des émotions des protagonistes, qui se disputent, s'aiment, s'inquiètent ou se désespèrent. Des infographies, des aperçus et des extraits de cartes sont intercalés, explique encore le jury indépendant, composé de cinq membres, dans un communiqué.

Un prix doté de 10'000 francs

Le Prix suisse du livre jeunesse, qui est remis pour la deuxième fois, est doté de 10'000 francs. Il est porté par l'Institut suisse Jeunesse et Médias, l'Association suisse des libraires et éditeurs et les Journées littéraires de Soleure.

Les quatre autres finalistes reçoivent 2500 francs chacun. Il s'agit des Romands Marcel Barelli, de Lausanne, avec son livre le "Bestiaire helvétique" (EPFL Press 2020) et Fabian Menor, de Genève, avec un roman graphique, intitulé "Elise" (La Joie de lire 2020), ainsi que d'Eva Roth avec son roman pour enfants "Lila Perk" (Jungbrunnen 2020, Vienne) et Micha Friemel et Jacky Gleich avec leur livre illustré "Lulu au milieu" (Hanser 2020, Munich).

>> Lire aussi: Les Journées littéraires de Soleure vers plus de diversité

ats/boi

Publié