Publié

"Heidi vs Zombies", le scénario de film devenu bande dessinée

Heidi contre les zombies ou l'adaptation libre des aventures de Heidi. Une bd qui vient de sortir [RTS]
Heidi contre les zombies ou l'adaptation libre des aventures de Heidi. Une bd qui vient de sortir / 19h30 / 2 min. / le 5 janvier 2021
Heidi qui croise le chemin de zombies, l'histoire est une adaptation libre des aventures de l'héroïne helvétique. Elle se découvre en bande dessinée alors qu'elle était initialement prévue en film. Passer du 7e au 9e art, c'est rare, mais pas impossible.

"Astérix & Obélix", "Spirou et Fantasio", "Gaston Lagaffe", "Boule & Bill", "Les vieux fourneaux", "Le Marsupilami", "Adèle Blanc-Sec", "La vie d'Adèle", "Immortel", "Quai d'Orsay"… La BD est une inépuisable source d'adaptations pour le cinéma.

A contrario, l'histoire d'une Heidi qui zigouille des zombies en BD fait figure d'exception. Au départ, Xavier Ruiz, auteur et réalisateur, voulait faire un film de cette "Zombimédie" basée sur les aventures d'Heidi, le personnage mythique suisse, connu dans le monde entier. A Cannes, il trouve même 1 million de francs et des financiers. Après quelques mois, le financement s'écroule. Mais pas question de laisser cette histoire dans les tiroirs.

"Le seul moyen de la faire exister, c'était de la mettre en images. Qu'il y ait un support graphique. Qu'il n'y ait pas seulement le scénario, mais déjà une vision. Notre vision du film. Un découpage, de l'action. Et la meilleure chose, c'était la BD", explique Jean-Paul Cardinaux, auteur et réalisateur.

Entre contrainte et créativité débridée

Destin similaire pour l'autrice Estelle Dumas. Sa propre histoire d'humanitaire en pleine guerre à Sarajevo a été dessinée plutôt que filmée. Elle a dû retravailler son scénario avec son duo d'illustrateurs. Un travail plus ardu qu'il n'y paraît, car passer du cinéma à la BD, c'est s'approprier un autre média, et découvrir un langage insoupçonné, entre contrainte et créativité débridée.

"L'ellipse est beaucoup plus forte qu'au cinéma. Entre deux cases, il peut se passer un tas de choses que le lecteur imagine. On n'a pas de limite. Il n'y a pas de contraintes de budget. On peut faire exploser des trucs incroyables et faire une armée de zombies", explique Xavier Ruiz.

Une BD pour se libérer. Mais surtout un moyen pour ces cinéastes de présenter leur projet à des producteurs de cinéma.

Sujet TV: Adeline Percept et Gilles de Diesbach/ld

"Heidi vs Zombies", Cardinaux, Ruiz et Kalonji, RCE Ruiz Cardinaux Entertainment, novembre 2020.

Publié