Publié le 01 mai 2020 à 16:12

Le site Webstory lance un concours d'écriture virtuelle ouvert à tous

Malgré la place prise par le numérique, 14,4% des Suisses pratiquent cette activité ancestrale qui est l'écriture.
Concours d'écriture virtuelle Vertigo / 5 min. / le 27 avril 2020
Le thème de cette 9e édition mise sur une forme d'étrangeté: "Le 29 février, un jour en plus". Pour participer, il suffit de s'inscrire et d'écrire une nouvelle entre 15'000 et 20'000 signes, espaces compris.

Créé en 2012 au Salon du Livre de Genève, Webstory est une plateforme suisse romande d'écriture qui permet à des amateurs ou à des professionnels de publier leurs histoires en direct. "Le site ajoute une visibilité à d'autres visibilités, comme l'édition traditionnelle ou les blogs. Ce qui nous réjouit, c'est que chaque année, la moyenne d'âge baisse. Quelque 17% de moins de 25 ans y sont désormais actifs" explique Helena Zanelli, fondatrice du site.

Le beau bizarre

Comme chaque année, le site propose son concours d'écriture virtuelle. Un concours ouvert à tous et gratuit. Pour sa 9e édition, Webstory s'est associé à la Société des Arts, et propose un thème simple mais original: "Le 29 février, un jour en plus".

Un sujet arrêté bien avant le Covid-19 mais qui entre en écho avec la période suspendue du confinement, qui interroge notre rapport espace-temps et l'étrangeté qui lui est associée. C'est quoi ce jour bizarre qui n'existe que tous les quatre ans et qui ajoute 24 heures à notre calendrier? "Le thème donne une impulsion vers quelque chose de fantastique, de hors-norme, d'extravagant mais sans trop en préciser les contours pour laisser une grande ouverture".

Le site Webstory fait le pari qu'en période de confinement, l'imagination et la capacité d'inventer sont particulièrement stimulées. Pour participer au concours, il suffit de s'inscrire et d'écrire une nouvelle entre 15'000 et 20'000 signes, espaces compris.

Linn Levy/mcm

Publié le 01 mai 2020 à 16:12