Modifié le 07 novembre 2019 à 13:13

L'essor du livre audio reflète la tendance générale au téléchargement

Souvenirs d'école en musique.
Livres audio, un succès populaire récent Caractères / 1 min. / le 03 novembre 2019
Le marché du livre audio décolle, selon les acteurs du secteur. Si la dématérialisation du son favorise cet essor, les livres sur CD conservent toutefois leurs fidèles.

"Il y a un certain snobisme chez les Français qui considèrent qu'ils n'ont pas besoin qu'on leur lise un livre". Directrice du développement du livre audio chez Madrigall (Gallimard, Flammarion, P.O.L etc.), Laure Saget déplore la frilosité du public hexagonal vis-à-vis du livre audio, tout en relevant l'effet positif du numérique.

Aujourd'hui, les ventes d'audio livres en France ne dépassent pas 1 à 2% du marché total, alors qu'elles se situent autour des 20% aux États-Unis et 25% en Europe du Nord. La marge de progression reste importante, selon Valérie Lévy-Soussan, Présidente directrice générale d'Audiolib, leader du marché (groupe Hachette-Albin Michel).

Pour tous les goûts

Les audio livres destinés aux petits restent une valeur sûre, mais la production pour adultes attire de nouveaux clients. Cela tient au fait qu'on dispose désormais d'un catalogue résolument contemporain. A chaque éditeur d'audio livres sa stratégie: se concentrer sur les auteurs de la maison – c'est le cas d'Ecoutez Lire (Madrigall), ou acheter les droits audio de livres publiés ailleurs, comme le fait Audiolib (Hachette).

>> A écouter, Valérie Lévy-Soussan, PDG d'Audiolib (groupe Hachette) à propos de la structure et évolution du marché du livre audio:

L'essor du livre audio.
Amaviael - Depositphotos
RTSculture - Publié le 03 novembre 2019
 

Ces audio livres dont la production est confiée à des studios spécialisés touchent aussi bien à la fiction qu'aux essais: Yuval Harrari ("Sapiens" ou "Homo Deus") édité par Audiolib connaît un grand succès en version audio. Idem pour Astérix, dont les aventures lues par sept comédiens ont fait l'objet d'une réalisation particulière.

>> A écouter, "Astérix le Gaulois", une BD audio éditée ce printemps par Audiolib:

Livres audio Astérix.
DR
RTSculture - Publié le 03 novembre 2019
 

Synergies audio et papier

Publier simultanément un nouveau livre en audio et papier, c'est accroître sa visibilité et non pas mettre les deux supports en concurrence. La médiatisation de l'auteur, les rencontres et lectures en librairie favorisent les ventes globales. C'est le cas pour les romans de Natacha Appanah ("Le ciel par-dessus le toit") et Karin Tuil ("Les choses humaines"), sélectionnés pour divers prix littéraires français.

Reste que – davantage encore que pour les livres papier, puisque la production d'un audio livre coûte cher – une bonne diffusion est indispensable. Ce sont les diffuseurs de ces grands groupes qui leur permettent d'être présents en librairie et en bibliothèque, sous forme de CD ou MP3.

De plus, la multiplication des plateformes de téléchargement – du géant Audible (Amazon) à Apple Books en passant par Book d'oreille (librairie numérique française) – garantit au public un immense choix d'audio livres numériques abordables. Fait significatif, vérifié notamment aux États-Unis: la pratique du téléchargement permet d'attirer à la lecture un public de non-lecteurs.

>> A écouter, Laure Saget, directrice d'Ecoutez Lire (groupe Madrigall) sur l'intérêt de publier simultanément un livre papier et un livre audio:

Livre audio.
Amaviael - Depositphotos
RTSculture - Publié le 03 novembre 2019
 

Geneviève Bridel/ld

Vous aimez lire? Abonnez-vous à QWERTZ et recevez chaque vendredi cette nouvelle newsletter consacrée à l’actualité du livre préparée par la rédaction culturelle de la RTS.

Publié le 07 novembre 2019 à 12:21 - Modifié le 07 novembre 2019 à 13:13

Et la Suisse romande?

Avec un marché potentiel de 2 millions de personnes, le coût de production d'un audio livre pèserait trop lourd sur les éditeurs romands. Quelques-uns comme Zoé ou Héros-Limite disposent d'une petite collection provenant essentiellement des archives de la RTS.

Peu probable, donc, qu'un éditeur romand se lance prochainement dans l'aventure. Le seul producteur d'audio livre est la BSR (Bibliothèque sonore romande) mais sa démarche est non commerciale puisque ses 24'000 titres sont remis gratuitement à des personnes malvoyantes.