Modifié le 17 juin 2019 à 14:20

Le public donne raison à l'esprit de la 5e édition de Delémont'BD

L'affiche du festival Delémont'BD 2019.
Près de 16'000 visiteurs dans le Jura pour la 5e édition de Delémont’BD ce week-end La Matinale / 1 min. / le 17 juin 2019
Avec 16'000 visiteurs, la 5e édition de Delémont'BD a tenu son pari en misant sur la découverte. Même sans tête d'affiche, le festival séduit bien au-delà du canton.

Nouveau record pour Delémont’BD. La 5e édition a attiré 16’000 visiteurs durant le week-end. Elle a gagné en notoriété en attirant davantage de monde qu'en 2018 avec ses 14'500 visiteurs. Il faut dire que le Festival a vécu un lancement d’anthologie, en accueillant une grande majorité des 4'000 participantes et participants de la marche des femmes du canton du Jura. Il a aussi partagé la clôture festive de la grève des femmes du 14 juin.

>> A lire également: Delémont'BD, un vent de liberté sur la capitale jurassienne

Public curieux et attentif

Trois jours durant, la vieille ville de la capitale a ainsi résonné au rythme des expositions, des performances et des dédicaces. Un peu plus de 40% des visiteurs provenait de l’extérieur du Jura, preuve de l’intérêt que suscite le programme de cette manifestation qui, cette année, avait choisi de faire la part belle aux découvertes.

"Nous n'avions pas de tête d'affiche connue du grand public et on a fait le pari de s'orienter vers les rencontres et la découverte. Le public, attentif et curieux, a suivi. C'est un festival ouvert, décomplexé, et le principe d'échanges a bien fonctionné. Notre esprit titille l'arc lémanique et même la France voisine", explique le directeur artistique de Delémont’BD, Philippe Duvanel.

Un rendez-vous incontournable

En 5 ans, cette fête de la bande dessinée s’est faite sa place dans le paysage romand et francophone. Avec un budget qui atteint aujourd’hui un demi-million de francs, les organisateurs ont réussi à la rendre incontournable. Ils ont fait de la capitale jurassienne un rendez-vous annuel qui compte dans le calendrier des bédéphiles, mais aussi de la population. Ce qui ravit le maire de la ville, Damien Chappuis. "La population jurassienne, mais pas seulement, apprécie fortement ce festival. Les gens se déplacent en masse et on est fiers de les accueillir, pendant la durée de l'événement, mais aussi plus tard: Delémont devient attractif grâce à ce festival".

ats/mcm

Publié le 17 juin 2019 à 13:19 - Modifié le 17 juin 2019 à 14:20

Affluence stable pour Art Basel

La 50e édition d'Art Basel a fermé ses portes dimanche. La manifestation a attiré 95'000 personnes en six jours, une affluence comparable à celle de l'an dernier, selon les organisateurs.

La plus importante foire d'art au monde a accueilli cette année 290 galeries de 34 pays. On pouvait y voir et acheter peintures, dessins, sculptures, installations, photographies et vidéos de 2000 artistes. La cuvée 2019 s'est déroulée dans un contexte d'un marché de l'art consolidé, dont profitent avant tout les grands commerçants.

La manifestation est organisée par MCH Group, également à la tête de Baselworld dont l'édition 2019 n'a pas été rentable. Si elle ne semble pas souffrir de désaffection des acteurs du secteur, Art Basel a toutefois communiqué sur une nouvelle politique de tarifs en baisse.
ats