Publié le 03 juin 2019 à 08:13

Le bédéiste vaudois Joël Bussy, des bulles pour faire éclater les préjugés

L'artiste vaudois Joël Bussy réalise des bandes dessinées engagées
L'artiste vaudois Joël Bussy réalise des bandes dessinées engagées Couleurs locales / 1 min. / le 29 mai 2019
Avec ses bandes dessinées, Joël Bussy, Jôli dans le monde de la BD, invite ses concitoyens à aller à la rencontre des réfugiés établis en Suisse. Portrait.

L'artiste vaudois Joël Bussy est engagé et son arme, c’est la BD. Depuis 10 ans, un combat anime son crayon: il veut tisser des liens entre les réfugiés et les Suisses.

"J’ai vécu en Afrique pendant plusieurs années et en revenant, j’ai remarqué que beaucoup de gens ont peur de l’étranger et des musulmans. Il y a plein de préjugés. J’aime dessiner, j’aime l’humour. Et je me suis dit qu'il faut que l’on fasse quelque chose", dit-il à la RTS.

Pour remplir ses bulles, le Vaudois s’inspire de rencontres bien réelles.

"Jamais j’ai cru que je m’en sortirai, j’ai vu la mort me narguer. Je l’ai vue de mes yeux" est une phrase présente dans un de ces livres. Elle représente le témoignage de Rania Daoud, réfugiée syrienne. L'artiste l'a utilisée pour que les gens comprennent "par où doivent passer des gens comme vous".

>> A écouter: Jôli, auteur de "Sam et Salem", une BD qui lutte contre les préjugés

Joël-Jôli est l’auteur de la bande dessinée "Sam et Salem" qui lutte contre les préjugés.
RTS
Les 3 singes - Publié le 23 décembre 2017

Des ponts entre les cultures

Joël Bussy s'est démené pour organiser une exposition à Vullierens (VD). Les peintures ont été réalisées par une migrante syrienne accueillie dans le canton de Vaud. Pour les valoriser, Joël a déniché une boutique où la gérante accepte de les exposer.

Il fait beaucoup pour l’autre et c’est un trait magnifique dans une société où l’égoïsme est beaucoup présent.

Anne-France Muller, gérante de la boutique "Aux Lauriers" à Vullierens (VD)

Les dessins de Jôli, son nom de scène, parlent de religions, de migrations, de tolérance. Il a publié pour l’instant 3 livres à compte d’auteur.

Pascale Defrance/mcc

Publié le 03 juin 2019 à 08:13