Modifié le 05 mai 2019 à 20:27

Le 33e Salon du livre de Genève se clôt sur une fréquentation en hausse

Le Salon du livre a accueilli plus de 89'000 visiteurs du 1er au 5 mai 2019.
Le 33e Salon du livre se clôt sur une fréquentation en hausse Le Journal horaire / 26 sec. / le 05 mai 2019
La Salon du livre de Genève a attiré davantage de monde pour sa 33e édition avec plus de 89'000 personnes en cinq jours, soit 2000 de plus par rapport à 2018.

L'événement culturel qui s'est déroulé du 1er au 5 mai salue dimanche une belle réussite, avec une affluence en hausse et une progression de 10% des ventes de livres par les libraires présents, par rapport à l'édition 2018.

Hôte d'honneur, la Fédération de Wallonie-Bruxelles "a accueilli un public chaleureux", ont relevé dimanche soir les organisateurs. De nombreuses animations comme des films, des photographies ou des jeux ont alimenté les activités du salon. Elles seront encore étendues lors des prochaines éditions.

400 professionnels aux assises

Lieu d'échange et de rencontre, les 5e assises de l'édition ont rassemblé plus de 400 professionnels libraires, éditeurs, bibliothécaires, auteurs, institutionnels, représentants et membres de la francophonie qui se sont retrouvés autour de débats portant sur la thématique "Le livre par-delà les frontières".

Pour la première fois, la manifestation est également sortie des murs de Palexpo pour offrir une vingtaine d'événements en ville de Genève.

>> Lire aussi: Le Salon du livre de Genève sort de ses murs et investit le centre ville

Agenda 2020 décalé

Le prix du public du salon 2019, lancé en 2017 et doté de 5000 francs, a été remis à l'écrivaine française Murielle Magellan pour "Changer le sens des rivières" (Julliard), un roman d'apprentissage qui questionne notre capacité à changer le cours de sa vie.

Le prix Ahmadou Kourouma a couronné "Frère d'âme" (Seuil), de David Diop. Un récit qui revient sur l'histoire méconnue de centaines de milliers de combattants africains envoyés au nom de la France dans les tranchées de la Première Guerre mondiale. Le prix BD Zoom 2019 a été remis à l'auteure belge Emilie Gleason pour "Ted, drôle de coco" (Atrabile)

La 34e édition connaîtra un décalage de quelques mois, puisqu'elle aura lieu du 28 octobre au 1er novembre 2020.

ats/ani

Publié le 01 mars 2019 à 08:13 - Modifié le 05 mai 2019 à 20:27