Modifié le 21 juin 2018 à 16:43

La 18e édition du NIFFF va proposer 150 films fantastiques à Neuchâtel

Le réalisateur canadien David Cronenberg va présider le jury du NIFFF.
Le réalisateur canadien David Cronenberg va présider le jury du NIFFF. [Dan Hallman/Invision/AP - Keystone]
La 18e édition du Festival international du film fantastique de Neuchâtel (NIFFF) proposera 150 films lors de 168 projections publiques entre le 6 et le 14 juillet. Le réalisateur David Cronenberg sera le président du jury de la compétition internationale.

"Nous sommes très fiers de la confiance des réalisateurs qui nous ont souvent donné la primeur pour montrer leur film au public", a déclaré jeudi à Neuchâtel Anaïs Emery, directrice artistique. Le NIFFF aura donc "la chance" de proposer sept premières mondiales, cinq premières internationales, neuf premières européennes et 54 premières suisses.

Seize films concourent pour le prix H. R. Giger "Narcisse", remis par David Cronenberg d'une valeur de 10'000 francs offert par la Ville de Neuchâtel. Un des moments forts de la compétition sera la présentation de "Tigers are not afraid" de la Mexicaine Issa Lopez, qui propose une plongée au coeur de la guerre des cartels mexicains. Ce conte iniatique a été encensé par Guillermo del Toro qui va produire son prochain film.

Le NIFFF va présenter au total 104 longs-métrages et 60 courts métrages venus de 41 pays.

>> A lire aussi: Le réalisateur canadien David Cronenberg présidera le jury du NIFFF

ats/olhor

Publié le 21 juin 2018 à 13:10 - Modifié le 21 juin 2018 à 16:43

Film suisse en ouverture

Le film d'ouverture du NIFFF sera "Le 5e cavalier", une oeuvre suisse faisant partie d'une web-série et réalisée par Julien Dumont, J.D Schneider et Cédric Chabloz.

Il raconte la façon dont le monde bascule dans l'horreur quand des cadavres de gardes pontificaux sont découverts. Le festival fermera ses portes avec le film tout public "Hotel Transylvania 3: Summer Vacation".