Modifié le 12 mai 2018 à 22:28

Une montée des marches inédite et 100% féminine au Festival de Cannes

Une montée des marches inédite et 100% féminine au Festival de Cannes
Une montée des marches inédite et 100% féminine au Festival de Cannes L'actu en vidéo / 27 sec. / le 12 mai 2018
Quatre-vingt-deux femmes du 7e art, dont la présidente du jury Cate Blanchett et la réalisatrice Agnès Varda, ont réclamé samedi "l'égalité salariale" lors d'une montée des marches 100% féminine au Festival de Cannes.

Après le scandale provoqué par l'affaire Weinstein, Cannes a décidé d'organiser une montée des marches "dédiée aux femmes du cinéma". Jane Fonda, Salma Hayek, Julie Gayet, Claudia Cardinale, Marion Cotillard, les réalisatrices Patty Jenkins et Tonie Marshall, ainsi que des monteuses, productrices ou décoratrices, faisaient partie des 82 femmes sur le tapis rouge samedi à Cannes.

"Il est temps que toutes les marches de notre industrie nous soient accessibles. Allons-y !", a déclaré Agnès Varda.

Inégalité dans les récompenses

Il a également été souligné que depuis sa création, 71 réalisateurs ont reçu une Palme d'or, contre seulement deux femmes.

"Les femmes ne sont pas minoritaires dans le monde et pourtant notre industrie dit le contraire", ont encore souligné Cate Blanchett et Agnès Varda.

>> Notre suivi en direct: Toute l'actualité du 71e Festival de Cannes

ats/ther

Publié le 12 mai 2018 à 19:08 - Modifié le 12 mai 2018 à 22:28